Rechercher
Rechercher

Campus - EXPOSITION

« Belles de pub », un siècle de femmes dans la publicité à l’ALBA

L’Académie libanaise des beaux-arts a dédié une exposition à la représentation de la femme dans la publicité.

« Belles de pub », un siècle de femmes dans la publicité à l’ALBA

L’exposition a mis en lumière l’évolution de la représentation de la femme dans la publicité, mais aussi le développement, à travers les années, du secteur de la communication publicitaire. Photo Apo Kaloussian

Du 7 au 10 juin, l’ALBA a organisé, dans la salle Ibrahim Najjar de son campus à Dekwané, une exposition intitulée « Belles de pub » rassemblant aussi bien des dessins en noir et blanc que des photos en couleurs puisées dans les archives du quotidien L’Orient-Le Jour et du mensuel Magazine. Les étudiants de la section arts graphiques et publicité se sont particulièrement investis pour mettre en place cet événement qui permet de revenir sur l’évolution de la représentation de la femme dans la publicité mais aussi sur le développement, à travers les années, du secteur de la communication publicitaire. « Les étudiants inscrits en 3e année de publicité et moi-même avons commencé par visiter les archives de L’Orient-Le Jour où nous nous sommes familiarisés avec les méthodes de recherche afin de retenir, parmi une large sélection de créations qui représentent, entre autres, les figures de la ménagère, de la mère et de la femme-

objet, celles qui nous paraissaient les plus significatives pour exploiter les différentes facettes de la féminité et dénoncer les stéréotypes associés au féminin », raconte Léna Bonja, responsable de la licence en publicité à l’ALBA. En préparant cet événement, les étudiants ont travaillé sur des pastiches de publicité pour montrer, de manière humoristique, comment des annonces relatives à une certaine époque pourraient être réalisées de nos jours. « Outre la représentation stéréotypée de la femme qui interpellait les jeunes, ces derniers ont été particulièrement intéressés par le graphisme, par la typographie et par l’approche écrite de la rédaction publicitaire. Ils ont été attentifs à l’évolution des styles en fouillant minutieusement dans les archives », précise Mme Bonja.

Un exercice à vocation pédagogique

Les étudiants d’illustration et de publicité ont souhaité préparer la communication autour de cet événement et ont réalisé les affiches de l’exposition. « Pour nous, il s’agissait d’une occasion à ne pas manquer pour partager, avec le plus grand nombre, notre intérêt et notre passion pour la publicité et pour échanger autour de la thématique de cette exposition que nous avons préparée », souligne Hiba Nawar. La jeune femme, inscrite en 3e année de licence en publicité à

l’ALBA, estime qu’il s’agit d’un premier pas permettant aux futurs publicitaires de faire leur entrée dans le monde professionnel en devenant des membres actifs de la scène artistique au Liban. « Prendre part à cette manifestation artistique nous incite à nouer un dialogue socio-

culturel avec des personnes qui ne sont pas forcément familiarisées avec le monde de la publicité. Cela permet de créer des échanges passionnants et de développer son réseau de connaissances », remarque Tala Charara, elle aussi en 3e année de licence en publicité. Pour Léna Bonja, la mise en place de cette exposition est, en particulier, un exercice à vocation pédagogique qui incite les étudiants à questionner cent ans de parcours de la communication. « Ils sont amenés à s’interroger sur l’évolution du graphisme, de la typographie, de l’illustration, du visuel et de la mise en page ainsi que sur les choix rédactionnels. En exploitant les archives de la presse du XXème siècle, les jeunes ont découvert de véritables perles aussi bien visuelles que conceptuelles », résume la responsable de la licence en publicité à l’ALBA.



Du 7 au 10 juin, l’ALBA a organisé, dans la salle Ibrahim Najjar de son campus à Dekwané, une exposition intitulée « Belles de pub » rassemblant aussi bien des dessins en noir et blanc que des photos en couleurs puisées dans les archives du quotidien L’Orient-Le Jour et du mensuel Magazine. Les étudiants de la section arts graphiques et publicité se sont particulièrement...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut