Rechercher
Rechercher

Société - Liban

Des "centaines de conteneurs" de produits alimentaires bloqués au port de Beyrouth


Des

Vue sur le port de Beyrouth, après l'explosion du 4 août 2020. Photo Matthieu Karam.

La commission de la sécurité alimentaire au sein des organismes économiques, présidée par l'ex-ministre Mohammad Choucair, a publié lundi un communiqué indiquant que des "centaines de conteneurs" de produits alimentaires sont bloqués au port de Beyrouth et mettant en garde sur les répercussions négatives que cela peut avoir sur la sécurité alimentaire au Liban.

"Des centaines de conteneurs remplis de produits alimentaires et de matières premières pour les usines alimentaires au Liban, sont empilés au port de Beyrouth en raison de l'impossibilité d'effectuer les transactions nécessaires dans les ministères concernés, les employés étant en grève ouverte", indique le communiqué de la commission rapporté par l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).

La commission demande aux fonctionnaires de "prendre des mesures exceptionnelles" pour faciliter le retrait des marchandises du port et met en garde contre tout retard dans le déchargement des conteneurs. Selon elle, cela pourrait entraîner des pertes financières importantes pour les entreprises.

La commission de la sécurité alimentaire souligne sa "solidarité avec les employés de l'administration publique" et affirme que leurs revendications, sont "justes", leurs salaires étant fortement impactés par l'effondrement de la monnaie nationale.

En janvier, le gouvernement avait approuvé plusieurs mesures pour soutenir les fonctionnaires, notamment une augmentation de leurs indemnités de transport et une aide exceptionnelle à toutes les catégories de salariés, alors que le pays connaît depuis trois ans la pire crise financière et socio-économique de son histoire. Pour tenter de redresser la situation, un accord préliminaire a été conclu entre le gouvernement et le Fonds monétaire international, qui devrait allouer au Liban 3 milliards de dollars pendant quatre ans. L'institution monétaire a fourni un plan d'action détaillé énumérant toutes les réformes requises pour que cette aide soit effectivement débloquée, mais jusqu'à présent aucune mesure n'a été prise par les autorités. 




La commission de la sécurité alimentaire au sein des organismes économiques, présidée par l'ex-ministre Mohammad Choucair, a publié lundi un communiqué indiquant que des "centaines de conteneurs" de produits alimentaires sont bloqués au port de Beyrouth et mettant en garde sur les répercussions négatives que cela peut avoir sur la sécurité alimentaire au Liban."Des centaines de...

commentaires (2)

Certains fonctionnaires du public qui ne vont a leur travail q'un seul jour par mois, celui de la paye, devraient etre mis a contribution....

Michel Trad

22 h 54, le 20 juin 2022

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Certains fonctionnaires du public qui ne vont a leur travail q'un seul jour par mois, celui de la paye, devraient etre mis a contribution....

    Michel Trad

    22 h 54, le 20 juin 2022

  • Des fonctionnaires en grève. En tous cas ils ne font pas leur travail qu’ils soient en grève ou pas. Une seule solution VIRER TOUS LES FONCTIONNAIRES CIVILS DE LA FONCTION PUBLIQUE QUI SONT UNE DES CAUSES DE LA CATASTROPHE ÉCONOMIQUE ET SOUS TRAITER TOUS LES SERVICES NON SÉCURITAIRES DE L’ETAT AU PRIVÉ

    Liberté de penser et d’écrire

    21 h 32, le 20 juin 2022

Retour en haut