Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Diplomatie

Le chef de l'OTAN appelle la Grèce et la Turquie "à régler leurs différends en mer Égée"


Le chef de l'OTAN appelle la Grèce et la Turquie

Le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg lors d'une prise de parole à Naantali, en Finlande, le 12 juin 2022. Photo Lehtikuva/Markku Ulander via REUTERS

Le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg a appelé mardi la Grèce et la Turquie "à régler leurs différends en mer Égée" sur fond de la montée de tension entre les deux voisins.

"Nous exhortons la Grèce et la Turquie à régler leurs différends en mer Égée dans un esprit de confiance et de solidarité entre alliés", a déclaré M. Stoltenberg dans une interview accordée à l'agence de presse grecque ANA. "Cela signifie retenue et modération, et s'abstenir d'une quelconque action ou d'une rhétorique qui pourrait entraîner une escalade de la situation", a-t-il ajouté. Cet entretien intervient deux semaines après que le président turc Recep Tayyip Erdogan a indiqué qu'il ne rencontrerait plus les dirigeants de Grèce les accusant de ne pas "être honnêtes".

Pour sa part, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a riposté qu'il n'allait pas "entrer dans un jeu de ping pong" avec Ankara. Voisins et alliés au sein de l'OTAN, Athènes et Ankara maintiennent toutefois une relation traditionnellement conflictuelle qui s'est envenimée ces dernières années, en raison de tentatives turques de forages en Méditerranée orientale. Fin mai, la Grèce avait appelé "solennellement la Turquie à arrêter de remettre en question sa souveraineté sur les îles de la mer Égée", dans une lettre adressée au secrétaire général de l'ONU.

Les autorités turques ont de leur côté récemment assuré qu'elles rompraient les futures rencontres bilatérales et accusé la Grèce de positionner des troupes sur les îles de la mer Égée, qui sépare les deux pays, en violation des traités de paix signés après les première et seconde guerres mondiales. "Reprenez vos esprits", avait déclaré M. Erdogan la semaine dernière dans une énième salve contre la Grèce. "Il ne faut pas s'étonner qu'il y ait parfois de forts désaccords entre nos pays (alliés ndrl)", a souligné secrétaire général de l'OTAN à l'ANA.

"Mais la diversité des points de vue et des débats fait partie intégrante de nos démocraties. La Grèce et la Turquie sont des alliés engagés depuis des décennies. Et chaque jour, la Grèce et la Turquie travaillent ensemble au sein de l'OTAN, aux côtés de 28 autres alliés, pour relever les défis de sécurité les plus urgents", a voulu dédramatiser M. Stoltenberg.


Le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg a appelé mardi la Grèce et la Turquie "à régler leurs différends en mer Égée" sur fond de la montée de tension entre les deux voisins."Nous exhortons la Grèce et la Turquie à régler leurs différends en mer Égée dans un esprit de confiance et de solidarité entre alliés", a déclaré M. Stoltenberg dans une interview accordée à...