Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Conflit

Manœuvres russes en mer Baltique, en pleines tensions avec l'OTAN


Manœuvres russes en mer Baltique, en pleines tensions avec l'OTAN

Un navire polonais naviguant près du bâtiment de guerre américain USS Gravely dans le port de Gdynia, en mer Baltique, le 7 juin 2022. Photo REUTERS/Kacper Pempel

Plusieurs dizaines de navires russes prenaient part jeudi à des exercices militaires en mer Baltique, sur fond de tensions croissantes autour de cette étendue stratégique où l'OTAN mène aussi des manœuvres actuellement.

"Dans le cadre de cet exercice, des groupes navals tactiques de la Flotte de la Baltique ont quitté leurs bases et se sont déployés dans des zones spécifiques", a déclaré le ministère russe de la Défense dans un communiqué. Selon lui, environ 60 navires et 40 avions et hélicoptères prennent part à ces manœuvres qui se déroulent également sur terre, dans des centres d'entraînement de l'enclave russe de Kaliningrad. Mardi, une vingtaine de navires russes avaient déjà pris part à un exercice dans cette zone.

Les exercices russes interviennent alors que l'OTAN mène depuis dimanche des manœuvres navales annuelles d'envergure en mer Baltique, baptisées "Baltops 22", qui doivent durer jusqu'au 17 juin.

Cette intense activité militaire s'inscrit dans un contexte de vives tensions entre Moscou et les pays occidentaux depuis le lancement, fin février, d'une offensive militaire russe en Ukraine.

La mer Baltique, une zone stratégique, est devenue le centre de nombreuses attentions le mois dernier avec l'officialisation des candidatures de la Suède et de la Finlande à l'OTAN, une organisation que Moscou juge hostile à ses intérêts. Une telle adhésion, bloquée pour le moment par la Turquie, ferait de la mer Baltique un "lac OTAN", les autres pays riverains, en dehors de la Russie, faisant déjà partie de ce bloc. Signe du regain d'intérêt pour cette région, le chef d'état-major américain, le général Mark Milley, s'est rendu samedi à Stockholm à bord de l'USS Kearsarge, un puissant porte-hélicoptères conçu pour déployer des forces sur des rivages ennemis. 


Plusieurs dizaines de navires russes prenaient part jeudi à des exercices militaires en mer Baltique, sur fond de tensions croissantes autour de cette étendue stratégique où l'OTAN mène aussi des manœuvres actuellement.
"Dans le cadre de cet exercice, des groupes navals tactiques de la Flotte de la Baltique ont quitté leurs bases et se sont déployés dans des zones spécifiques", a...