Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

Ces députés « gris » qui détiennent les clés de la majorité

Le soutien de parlementaires indépendants a permis au Hezbollah d’imposer ses candidats aux élections internes de la Chambre.

Ces députés « gris » qui détiennent les clés de la majorité

Les députés indépendants du Akkar reçus par Nabih Berry le 30 mai. Hassan Ibrahim/Compte Flickr du Parlement

Ils sont les faiseurs de rois du nouveau Parlement. Les députés indépendants ont prouvé lors de la séance de mardi qu’ils pouvaient faire pencher la balance en faveur d’un camp ou un autre dans une Chambre à la majorité très étriquée. Au nombre de...
Ils sont les faiseurs de rois du nouveau Parlement. Les députés indépendants ont prouvé lors de la séance de mardi qu’ils pouvaient faire pencher la balance en faveur d’un camp ou un autre dans une Chambre à la majorité très étriquée. Au nombre de...
commentaires (11)

LES GENS QUI DÉVOILENT PAS LEUR VOTE, ÇA VEUT DIRE QU'ILS ONT VOTER BERRY. C'EST CLAIR.

Gebran Eid

10 h 18, le 03 juin 2022

Tous les commentaires

Commentaires (11)

  • LES GENS QUI DÉVOILENT PAS LEUR VOTE, ÇA VEUT DIRE QU'ILS ONT VOTER BERRY. C'EST CLAIR.

    Gebran Eid

    10 h 18, le 03 juin 2022

  • Les soi-disant "gris" comme Michel Daher et Sajid Attieh se sont clairement ranges avec le camp de la canaille. Idem pour les anciens Haririens et les Joumblatistes. Je mets en garde les souverainistes sinceres comme Michel Mawad et Nehmat Frem de toute collaboration avec ces gens capables de tourner casaque a tout moment.

    Michel Trad

    09 h 20, le 03 juin 2022

  • Voilà le danger d'élire des "indépendants" qui sont parfois des illustres inconnus dont les vraies intentions demeurent cachées aux électeurs. Une fois élus, c'est trop tard... Les partis (comme les FL, le PNL, les Kataeb) ont au moins le mérite d'avoir des positions claires. Ces partis ont donné des milliers de martyrs pour le Liban et jamais ils ne trahiront le pays comme d'autres l'ont fait (CPL & cie).

    Gilbert A.

    16 h 51, le 02 juin 2022

  • Tout à fait

    Zebouni Joelle

    15 h 13, le 02 juin 2022

  • LA MASCARADE DES EGOS DITS INDEPENDANTS ET THAWRISTES.

    LA LIBRE EXPRESSION

    14 h 48, le 02 juin 2022

  • Il est clair désormais comment sera géré ce parlement, et tout ce qui s'en suit... Une élection historique perdue, quelques cartes brassées, mais le résultat demeure HÉLAS le même... À croire que c'est ce que souhaitent les libanais, car après tout la seule arme dont ils/elles disposaient c'était justement cette carte d'électeur/trice... Encore moins motivant pour la diaspora...

    Christian Samman

    13 h 34, le 02 juin 2022

  • Une bande de losers traîtres !

    Wow

    13 h 13, le 02 juin 2022

  • Ils s’avéreront être tous inutiles sans couleurs et sans saveurs. Ils ont déjà trahi ce qu'ils appellent la révolution.

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    12 h 03, le 02 juin 2022

  • Ils ont la tête de l’emploi. Les libanais ont fait confiance encore une fois à une bande de bras cassés et de vendus bon marché, résultat nous avons perdu le seul espoir de nous relever. Je dis à tous les libanais qui ont voté leurs tortionnaires, vous n’avez plus le droit de vous plaindre, vous avez creusé vous mêmes le trou dans lequel vous serez ensevelis.

    Sissi zayyat

    11 h 20, le 02 juin 2022

  • Des députés « gris »et des petits Judas qui apparaissent soudainement dans ce Parlement vive cette nouvelle Chambre du Peuple anti -peuple .

    Antoine Sabbagha

    09 h 40, le 02 juin 2022

  • La déclaration de Michel Daher est plus qu'étonnante. Se prétendre souverainiste et élire la vice-présidence de la Chambre un syrien est "abracadabrantesque". comme aurait dit Chirac. Un loup dans le bergerie des indépendants. Dès la toute première occasion, il a trahi ses électeurs.

    Yves Prevost

    07 h 28, le 02 juin 2022

Retour en haut