Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

Comment le Hezbollah a permis à Gebran Bassil de limiter la casse

Grâce notamment au soutien indéfectible du parti chiite, le chef du CPL a bravé les pronostics qui prédisaient une défaite cinglante lors des législatives.

Comment le Hezbollah a permis à Gebran Bassil de limiter la casse

Le chef du CPL Gebran Bassil au QG du parti à Sinn el-Fil lors d’une conférence de presse après les législatives. Mohamad Azakir/Reuters

Les candidats du parti orange auront récolté autour de 125 000 voix préférentielles, contre 160 000 en 2022. Si ce recul (d’environ 25 %) de la popularité du Courant patriotique libre valide les pronostics de nombreux observateurs, il...

Les candidats du parti orange auront récolté autour de 125 000 voix préférentielles, contre 160 000 en 2022. Si ce recul (d’environ 25 %) de la popularité du Courant patriotique libre valide les pronostics de nombreux observateurs, il...

commentaires (11)

Pour comprendre les propos du gendre il faut peut-être écouter l'interview de bouchra elkhalil où elle se plaint des interventions et des difficultés que son équipe a subit de la part de amal avec un silence tacite du hezb et du sayed (qu'elle continue quand même à respecter)... gibran n'est plus qu'un outil entre les mains du hezb... toutes les bahwarates de bassil ne sont que du stand up comedy pour assouvir une audience misérable

Wlek Sanferlou

14 h 51, le 22 mai 2022

Tous les commentaires

Commentaires (11)

  • Pour comprendre les propos du gendre il faut peut-être écouter l'interview de bouchra elkhalil où elle se plaint des interventions et des difficultés que son équipe a subit de la part de amal avec un silence tacite du hezb et du sayed (qu'elle continue quand même à respecter)... gibran n'est plus qu'un outil entre les mains du hezb... toutes les bahwarates de bassil ne sont que du stand up comedy pour assouvir une audience misérable

    Wlek Sanferlou

    14 h 51, le 22 mai 2022

  • Le cheval de Troie, qui rampe devant ses maitres......

    Sabri

    14 h 20, le 22 mai 2022

  • "… Comment le Hezbollah a permis à Gebran Bassil de limiter la casse …" - il ne faut pas se demander comment, mais pourquoi…

    Gros Gnon

    18 h 51, le 21 mai 2022

  • Je ne comprends pas comment il y a encore des chrétiens qui sont pro syrien et Hezbollah?

    Eleni Caridopoulou

    18 h 40, le 21 mai 2022

  • Sortir du communautarisme mes amis demande bien plus mais alors la bien plus que quelques contestataire qui se retrouvent au parlement !!! Vous allez vous mordre les doigts quand cela arrivera lol attendez et vous allez comprendre juste après être sortie de se système politique que vous décriez tant

    Bery tus

    14 h 43, le 21 mai 2022

  • LES MOUTONS BELEURS ET LES ACHETES ONT SOUSCRIT AU SCANDALE DU SIECLE QUE SONT LES BARGES TURQUES ET L,EDL.

    L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION.

    13 h 12, le 21 mai 2022

  • On se fout comme de notre dernière chaussette usée de l’appui du HB pour renflouer son score, c’est surtout ses partisans qui se disent chrétiens qui nous donnent la nausée. Comment un peuple humilié et appauvri a pu ne serait-ce que penser le faire élire alors qu’il est à la base de tous leurs maux et de la misérable vie qu’il leur a concocté pendant des années en s’alliant avec les ennemis de son pays et qu’il continue de manigancer pour que leur descente en enfer soit irrévocable et définitive afin qu’il puisse jouir d’un fauteuil qui ne représente plus que la honte et l’asservissement. C’est à cette faction qu’il faut adresser toutes les reproches et l’accabler de tous les châtiments qui s’imposent pour avoir trahi la majorité qui ne voulait qu’une chose, le voir, ainsi que tous ses alliés vendus anéantis à jamais afin de pouvoir reconstruire notre pays. Ils se sont tiré une balle dans leur pied qui a ricoché dans le cœur de notre nation.

    Sissi zayyat

    12 h 28, le 21 mai 2022

  • Le Plus important dans ce scrutin ce n’est plus celui qui représente le plus les chretiens, les sunnites, les chiites ou les Druzes. Le combat du Liban moderne est de sortir de ce système confessionnel qui gangrène notre société. Quoi que l’on dise sur les indépendants ou les révolutionnaires, leur percée dans ces élections et leur aptitude à ne pas avoir un seul leader qui se vante d’être d’une communauté ou d’une autre est un grand espoir pour le pays. ils représentent tous l’ensemble des communautés au Liban et je suis incapable de dire sI un tel ou un tel est musulman ou chrétien ou Druze . C’est le début de l’espoir et du changement, c’est le seul salut du Liban. Que Bassil et son CPL ou Geagea et ses FL se déclarent respectivement les représentants légaux des chrétiens ne représentent aucun intérêt dans l’état actuel des choses. La vrai menace pour le peuple Libanais c’est l’immobilisme et cette incapacité a pouvoir s’entendre sur les décisions élémentaires qui concernent les citoyens a cause de cette gangrene qu’est le communautarisme. Une lueur d’espoir est désormais permise

    Tony Moubarak OLJ03013

    11 h 24, le 21 mai 2022

  • ainsi ce qui lui a permis de limiter la casse ? c est essentiellement ses suiveurs credules. jobrano a raison de leur faire croire qu'il n'a jamais eu besoin des votes des nons chretiens. sans surprise ILS/ELLES le croient ferme.

    Gaby SIOUFI

    10 h 13, le 21 mai 2022

  • "Celui qui a toujours fait des « droits des chrétiens » son cheval de bataille s’était par exemple joint aux islamistes modérés de la Jamaa islamiya au Akkar (Nord I) et à Saïda-Jezzine (Sud I). " Bof! Ce n'est rien si on compare son alliance avec le Hezbollah en 2006, alors qu'en 2002 Michel Aoun traitait le Hezb de "parti terroriste"!

    Georges MELKI

    09 h 01, le 21 mai 2022

  • Il était prêt à s’allier avec le diable en personne pour conserver ses députés. Cependant qu’il le veuille ou non, il a enregistré un recul de plus de 50% notamment dans les régions chrétiennes. Qu’il baisse le ton et arrête son arrogance, ça lui sera très utile

    Liberté de penser et d’écrire

    08 h 58, le 21 mai 2022

Retour en haut