Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Beyrouth

Trois hommes arrêtés dans la banlieue-sud pour leur participation à des convois partisans à mobylette


Trois hommes arrêtés dans la banlieue-sud pour leur participation à des convois partisans à mobylette

Des partisans d'Amal et du Hezbollah lors d'une parade à mobylette le 15 mai 2022. Photo IBRAHIM AMRO/AFP

L'armée libanaise a annoncé avoir arrêté trois hommes, deux Libanais et un Algérien, dans la banlieue-sud de Beyrouth pour leur participation à une parade à mobylettes dans ce quartier et pour avoir "scandé des slogans sectaires", alors que plusieurs convois de partisans du Hezbollah et du mouvement Amal ont été organisés avant et après les élections de dimanche dernier. 

Un de ces individus est par ailleurs accusé par la troupe d'avoir tiré en l'air pendant ces parades les 16 et 17 mai, d'avoir consommé de la drogue, vendu des armes et participé aux affrontements de Tayouné en octobre dernier, qui avaient opposé des partisans du tandem chiite à des habitants du quartier de Aïn el-Remmaneh, considéré comme un fief des Forces libanaises. Des armes lourdes ont été saisies en possession de deux de ces détenus. 

Mardi, le mouvement Amal et le Hezbollah avaient demandé à leurs partisans d'arrêter d'organiser des convois motorisés dans tout le pays afin d'éviter de "perturber le succès des élections au moyen de scènes qui pourraient être considérées comme des provocations" par les autres parties.


L'armée libanaise a annoncé avoir arrêté trois hommes, deux Libanais et un Algérien, dans la banlieue-sud de Beyrouth pour leur participation à une parade à mobylettes dans ce quartier et pour avoir "scandé des slogans sectaires", alors que plusieurs convois de partisans du Hezbollah et du mouvement Amal ont été organisés avant et après les élections de dimanche dernier. Un de...