Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Conflit

Fausse alerte après le retentissement de sirènes d'alarme à la frontière libano-israélienne


Des soldats israéliens le long de la frontière entre Israël et le Liban, le 18 mai 2021. Photo AFP / JALAA MAREY

Des sirènes d'alarme, avertissant généralement la population contre des tirs de missiles, ont retenti jeudi matin dans le nord d'Israël près de la frontière libanaise, mais l'armée israélienne a, peu après, évoqué une fausse alerte. Selon elle, ces sirènes ont été déclenchées après des suspicions erronées de survol de la Haute Galilée par un engin aérien. 

"A la suite d'une mauvaise identification, les forces de défense aériennes ont tiré des missiles d’interception qui ont activé les sirènes d’alarme en Haute Galilée", a affirmé le porte-parole de l’armée israélienne Avichay Adraae dans un tweet. "La situation est ordinaire à l’intérieur", a-t-il ajouté, assurant qu'"aucun engin aérien ne s’est infiltré en Israël depuis le Liban".

Cet incident intervient deux jours après que l'Etat hébreu a annoncé avoir repéré un "drone du Hezbollah" en territoire israélien. Des vols de drones du Hezbollah et d'Israël en territoire ennemi sont régulièrement signalés à la frontière Sud. La tension reste vive dans la région, et plusieurs incidents sécuritaires ont été signalés ces derniers mois de part et d'autre, alors que l'aviation israélienne viole quasi-quotidiennement l'espace aérien libanais.



Des sirènes d'alarme, avertissant généralement la population contre des tirs de missiles, ont retenti jeudi matin dans le nord d'Israël près de la frontière libanaise, mais l'armée israélienne a, peu après, évoqué une fausse alerte. Selon elle, ces sirènes ont été déclenchées après des suspicions erronées de survol de la Haute Galilée par un engin aérien. "A la suite...