Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Ukraine

Au moins dix morts dans des frappes russes sur Severodonetsk, dans l'est

Au moins dix morts dans des frappes russes sur Severodonetsk, dans l'est

Une voiture détruite par un bombardement, le 16 mai 2022 dans le village de Toretsk, dans l'est de l'Ukraine. Photo Yasuyoshi CHIBA / AFP

Au moins dix personnes ont été tuées dans des bombardements russes sur la ville de Severodonetsk, dans l'est de l'Ukraine, quasiment encerclée par les forces de Moscou, a annoncé lundi le gouverneur de la région.

"Au moins 10 personnes ont été tuées. Il est actuellement extrêmement difficile de vérifier la situation sur le terrain en raison des nouveaux bombardements", a déclaré Serguiï Gaïdaï sur Telegram, appelant les habitants qui n'ont pas fui à rester à l'abri. Dans un message précédent lundi, M. Gaïdaï avait averti de frappes d'artillerie sur Severodonetsk et sa ville jumelle toute proche de Lyssytchank, ayant provoqué des incendies dans des quartiers résidentiels.

"Severodonetsk a subi des frappes très puissantes", a-t-il ajouté, accompagnant son message de photographies des destructions. Pavlo Kyrylenko, le gouverneur de la région voisine de Donetsk, a de son côté annoncé que neuf civils avaient été tués lundi et 16 blessés dans sa région.

Le maire de Severodonetsk, Oleksandre Striouk, avait annoncé le 6 mai que la ville était "quasiment encerclée" par les forces de Moscou et les séparatistes prorusses du Donbass, qui essaient de prendre le contrôle total de la région. Selon lui, 15.000 habitants sur les 100.000 que comptait la ville avant la guerre sont encore sur place. Severodonetsk, l'une des quelques villes d'importance du Donbass encore sous contrôle ukrainien, ainsi que Lyssytchank, sont situées près de 80 km à l'est de Kramatorsk, devenu le centre administratif du Donbass ukrainien depuis que les séparatistes se sont emparés de la partie orientale de ce grand bassin houiller en 2014.


Au moins dix personnes ont été tuées dans des bombardements russes sur la ville de Severodonetsk, dans l'est de l'Ukraine, quasiment encerclée par les forces de Moscou, a annoncé lundi le gouverneur de la région.
"Au moins 10 personnes ont été tuées. Il est actuellement extrêmement difficile de vérifier la situation sur le terrain en raison des nouveaux bombardements", a déclaré...