Rechercher
Rechercher

Politique - Législatives 2022

Vote des Libanais expatriés : voici les taux de participation définitifs

Le plus grand nombre d'électeurs a été comptabilisé parmi les votants au Mont-Liban IV (Chouf-Aley) où 10.509 électeurs ont pris part au scrutin du Chouf, et 6.557 autres à Aley, pour un total de 17.066 voix.

Vote des Libanais expatriés : voici les taux de participation définitifs

Une expatriée libanaise marque son pouce dans l'encre après avoir voté pour les élections législatives libanaises, le 8 mai 2022 à Dubaï. Photo REUTERS/Rula Rouhana

Les taux officiels et définitifs de participation, par continents, des Libanais inscrits à l'étranger, ont été publiés jeudi, au lendemain d'une annonce du ministre de l'Intérieur qui indiquait qu'au total, 63,05% des électeurs libanais ont voté vendredi et dimanche dans le cadre des législatives.

Sur 225.277 électeurs inscrits, 142.041 personnes ont voté, selon les chiffres officiels publiés par le ministère des Affaires étrangères. Toutefois, le nombre total de votants inscrits, selon la diplomatie, est inférieur de 347 par rapport à celui avancé par le ministère de l'Intérieur. Contacté jeudi après-midi par notre publication anglophone L'Orient Today, le ministère des Affaires étrangères n'a pas pu immédiatement expliquer cette différence dans les chiffres.

Par continent :

Selon la diplomatie, le plus grand nombre de votants se trouve en Europe, avec 45.441 électeurs ayant glissé leur bulletin dans l'urne, soit 32% des suffrages exprimés selon nos calculs. Vient ensuite l'Asie avec 25,86% des voix exprimées, soit 36.738 votants, puis l'Amérique du Nord avec 33.879 votants, soit 23,85% des suffrages exprimés. L'Océanie et l'Afrique ont vu respectivement 11.876 et 11.860 Libanais se rendre aux urnes, soit 8,36% et 8,35% des suffrages. Vient enfin l'Amérique latine avec 2.247 votants, soit 1,58% des voix.

Les taux concernant quelques pays clés :

La France totalise le plus grand nombre de votants : 20.000 sur les 28.136 inscrits, soit une participation de 71,08%. Ce taux est de 71,51% au Royaume-Uni, où 4.673 personnes ont voté sur les 6.535 inscrits. L'Allemagne a elle un taux de participation plus faible avec 54,15%, soit 8.756 votants sur les 16.171 inscrits.

En Amérique du Nord, le Canada connaît un taux de participation de 66,29%, soit 18.194 votants sur les 27.447 inscrits. Aux États-Unis, ce taux est de 56,05% avec 15.685 votants sur 27.982 inscrits.

En Iran, 474 des 642 électeurs inscrits ont voté, soit une participation de 73,83%. Quant aux Émirats, on comptabilise une participation de 75,44% à Abou Dhabi, où 3.880 personnes sur 5.143 inscrits ont voté. À Dubaï, ce taux est de 71,49% (14.242 votants sur 19.923 inscrits). En Syrie, le taux de participation atteint 83,99%, avec 855 votants sur les 1.018 inscrits.

Sur le continent africain, on compte une participation de 65,86% en Côte d'Ivoire, où 3.998 personnes ont voté sur les 6.070 inscrits. Au Nigeria, 1.892 électeurs Libanais ont voté sur les 2.580 inscrits, soit une participation de 73,33%. Au Sénégal, le taux de participation s'élève à 67,19%, avec 475 votants sur 707 inscrits.

Par circonscription :

Le ministère de l'Intérieur a également communiqué les chiffres de la participation par circonscription, permettant de voir les régions pour lesquelles les Libanais de l'étranger se sont le plus mobilisés.

Le plus grand nombre d'électeurs a été comptabilisé parmi les votants au Mont Liban IV (Chouf-Aley) où 10.509 électeurs ont pris part au scrutin du Chouf, et 6.557 autres à Aley, pour un total de 17.066 voix. Vient ensuite Beyrouth II, avec 16.346 votants. Le Mont-Liban II (Metn) arrive en 3e position avec 9.812 Libanais qui ont voté. En bas du classement, arrive la Békaa II (Békaa-Ouest-Rachaya) avec 4.589 votants sur 7.149 inscrits (64,19%).

Voici le reste des taux de participation pour toutes les circonscriptions : 

Pour Beyrouth-I, 6.320 Libanais de l'étranger ont voté sur les 9.647 inscrits, soit 65,51%. À Beyrouth-II, ce sont 16.346 personnes sur les 26.392 inscrits qui ont voté, soit 61,94%.

Liban-Sud I : 62,16% de participation à la ville de Saïda (2.140 sur les 3.443 inscrits) et 65,62% à Jezzine (3.216 sur les 4.901). 

Liban-Sud II : 60,04% de participation à Tyr (6.930 sur 11.543) et 53,95% à Zahrani (3.848 sur 7.132).

Liban-Sud III : à Hasbaya-Marjeyoun, il y a 4.556 votes sur 8.592, soit un taux de 53,03%. On compte en outre 53,93% de participation à Bint Jbeil (3.750 sur les 6.954 inscrits) et 57,49% à Nabatiyé (3.694 sur 6.426).

Békaa-I : 63,67% de participation (6.119 votants sur les 9.610 inscrits) à Zahlé.

Békaa-III : 59,52% de participation à Baalbeck-Hermel (4.653 sur 7.817).

Liban-Nord I : 56,61% de participation (4.781 sur 8.446) au Akkar.

Liban-Nord II : A Minié, 697 votants sur 1.345 inscrits ont pris part au scrutin, soit un taux de 51,82%. A Tripoli, ce chiffre s'élève à 59,45% de participation (6.465 sur 10.875 inscrits), tandis que Denniyé enregistre 57,73% de participation (1.755 sur 3.040).

Liban-Nord III : 63,37% de participation à Zghorta (5.198 sur 8.203), 61,58% de participation à Bécharré (3,719 sur 6.039), 67,32% de participation à Koura (4.057 sur 6.026), 69,63% de participation à Batroun (4.473 sur 6.424). 

Mont-Liban I : 5.132 personnes ont voté au Kesrouan, sur les 7.161 inscrits, soit 71,67%. A Jbeil, 4.004 Libanais ont voté sur 5.752 inscrits, soit un taux de 69,61%.

Mont-Liban III (Baabda) : 65,81% de participation (8.721 sur 13.251).


Attention : si les gradations de couleurs expriment l’évolution du taux de participation, il faut passer avec la souris sur chaque pays pour voir l’évolution du nombre d’électeurs ayant effectivement voté entre 2018 et 2022. Cette nuance est importante, car beaucoup plus de Libanais de la diaspora se sont inscrits cette année pour voter.


Les taux officiels et définitifs de participation, par continents, des Libanais inscrits à l'étranger, ont été publiés jeudi, au lendemain d'une annonce du ministre de l'Intérieur qui indiquait qu'au total, 63,05% des électeurs libanais ont voté vendredi et dimanche dans le cadre des législatives.Sur 225.277 électeurs inscrits, 142.041 personnes ont voté, selon les chiffres officiels...

commentaires (3)

peu importent ces chiffres. peu importent les resultats . l'essentiel sera de voir les attitudes, les actions des partis souverainistes traditionnels & ceux des indépendantistes pour ce qui est d'une alliance objective au sein du parlement. QUE DIEU NOUS GARDE qu'ils ne commettenteux 2 - la meme errance qui a vu leurs listes eparpillees et affaiblies, par un ego surdimentionne, un culte de soi, propre aux genes chretiens libanais.

Gaby SIOUFI

12 h 04, le 13 mai 2022

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • peu importent ces chiffres. peu importent les resultats . l'essentiel sera de voir les attitudes, les actions des partis souverainistes traditionnels & ceux des indépendantistes pour ce qui est d'une alliance objective au sein du parlement. QUE DIEU NOUS GARDE qu'ils ne commettenteux 2 - la meme errance qui a vu leurs listes eparpillees et affaiblies, par un ego surdimentionne, un culte de soi, propre aux genes chretiens libanais.

    Gaby SIOUFI

    12 h 04, le 13 mai 2022

  • Le Hezbollah n'a pas 36.000 façons différentes de maintenir sa majorité parlementaire actuelle. Avec le vote chrétien aouniste au ras des pâquerettes cette voie toujours empruntée jusqu'ici est désormais complètement bouchée. Sa seule chance serait avec des sunnites qui lui sont affiliés. Les sunnites pro-hezbollah sont massivement rejetés par leur communauté mais ils savent mieux que quiconque faire tourner la machine d'achats de voix. Si les masses sunnites qui rejettent ces clientélistes s'abstiennent alors ils pourraient être élus et donneraient une majorité au Hezb (scénario 1). Si les sunnites dispersent leur voix entre les partisans du kellon ya3né kellon ils pourront tout de même en élire quelques uns étant donné le faible coefficient électoral et au moins empêcheraient les pro-Hezb d'améliorer leur score par rapport à 2018, et ainsi le Hezb perdrait sa majorité. (scénario 2) Si enfin et c'est à mon sens le plus probable, une courte majorité même toute relative des sunnites vote utile pour les listes de Achraf Rifi et des FL, ça sera le facteur décisif pour une grande victoire des souverainistes et une grande débâcle du Hezbollah. (scénario 3) Contrairement à certaines attentes, le taux de participation dans les régions sunnites n'est pas vraiment plus faible qu'ailleurs. Si la participation des sunnites résidant au Liban suit celle des sunnites de la diaspora, le scénario 1 sera définitivement exclu, et le Hezb n'aura aucune chance de garder sa majorité.

    Citoyen libanais

    17 h 36, le 12 mai 2022

  • sans la difficulte qu'on eu les Libanais inscrit a voter ( passeport rouge meme recent DONC NON VALABLE , pas d'acceptation du ikhraj eid meme recent, pas d'acceptation de voter meme si cette personne est enregistre aupres de l'ambassad depuis des annees. la repartition des votes dans des lieux eloignes, l'attente parfois des heures pour voter car on ne prenait pas plus de deux personnes pa la fois pour voter etc...LA VERITE : CETTE FOIS CI LE VOTE AURAIT ATTEINT 80 % SANS TOUTES CES DIFFICULTES CAR LE NOMBRE DE PERSONNES REJETE AU MOMENT DE LEUR VENUE POUR VOTER EST DE PLUS DE 20%

    LA VERITE

    16 h 06, le 12 mai 2022

Retour en haut