Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Législatives libanaises

Vote des émigrés : le taux officiel de participation s'élève à 63,05%, annonce le ministre de l'Intérieur


Vote des émigrés : le taux officiel de participation s'élève à 63,05%, annonce le ministre de l'Intérieur

Un Libanais glissant son bulletin dans une urne à Téhéran lors des législatives libanaises, le 6 mai 2022. Photo AFP

Le ministre libanais de l'Intérieur Bassam Maoulaoui a annoncé mercredi que "les circonscriptions à majorité chrétienne ont enregistré les taux de participations les plus élevés" lors du vote des Libanais de l'étranger dans le cadre des législatives, notant que 63,05% des émigrés ont participé au scrutin. 

"Le taux officiel de participation des Libanais de l'étranger aux législatives s'élève à 63,05%", a déclaré M. Maoulaoui dans un entretien télévisé sur la chaîne locale MTV. "Le taux de participation dans les pays arabes est bon et s'élève à 44,75%", a-t-il ajouté. Le ministre a par ailleurs indiqué que "les circonscriptions à majorité chrétienne ont enregistré les taux de participations les plus élevés". "Les taux de participation les plus élevés ont été enregistré à Mont-Liban II (Metn), à Kesrouan-Jbeil, à Beyrouth I et enfin Beyrouth II où le taux s'élève à 61,9%", a détaillé M. Maoulaoui. 

Le ministre a par ailleurs assuré avoir coordonné avec le ministère des Affaires étrangères en ce qui concerne l'organisation logistique du scrutin qui avait été critiquée par plusieurs parties, notamment en ce qui concerne la distribution des bureaux de vote en Australie, où des électeurs, membres d'une même famille, ont été répartis géographiquement de manière éloignée selon leurs codes postaux. Il a noté que "certains électeurs de l'étranger avaient été enregistrés par des machines électorales de partis, ce qui aurait provoqué des malentendus".

Bassam Maoulaoui a enfin appelé l'électorat sunnite à participer au scrutin, alors que plusieurs observateurs craignent que celui-ci ne boude les urnes suite au retrait de l'ancien Premier ministre Saad Hariri de la scène politique libanaise, ce qui pourrait renforcer le Hezbollah.


Le ministre libanais de l'Intérieur Bassam Maoulaoui a annoncé mercredi que "les circonscriptions à majorité chrétienne ont enregistré les taux de participations les plus élevés" lors du vote des Libanais de l'étranger dans le cadre des législatives, notant que 63,05% des émigrés ont participé au scrutin. "Le taux officiel de participation des Libanais de l'étranger aux...