Rechercher
Rechercher

Société - Le pouls du Liban

A Mazraa, des élections sous le signe de la peur du Hezbollah

A moins de deux semaines des législatives, L’Orient-Le Jour prend le pouls du Liban à travers des reportages en immersion aux quatre coins du pays. Six journalistes et trois photographes ont passé du temps auprès des habitants de différentes régions afin de comprendre comment la crise économique les a affectés et de constater, ou pas, les effets de la thaoura sur les mentalités. Huit reportages qui racontent ces Liban dans le Liban, vous seront proposés. Aujourd’hui, troisième épisode à Mazraa, quartier de Beyrouth où plusieurs Liban se rencontrent. Sunnites, grecs-orthodoxes et chiites partagent souvent les mêmes peines, mais pas toujours les mêmes peurs.

A Mazraa, des élections sous le signe de la peur du Hezbollah

Le retrait politique de Saad Hariri a plongé les quelque 98 000 électeurs de Mazraa dans le flou quant aux prochaines élections législatives. Photo Florient Zwein

Assis sur une chaise en plastique, devant un snack d’atayef à Mazraa, Mohammad vient d’ouvrir ses yeux bleus. De sa poche, il extrait ses notes concernant les listes électorales en lice à Beyrouth II, dix en tout, comme s’il s’agissait d’un...

Assis sur une chaise en plastique, devant un snack d’atayef à Mazraa, Mohammad vient d’ouvrir ses yeux bleus. De sa poche, il extrait ses notes concernant les listes électorales en lice à Beyrouth II, dix en tout, comme s’il s’agissait d’un...In Mazraa, many voters fear a Hezbollah wave in the elections...

commentaires (3)

JE LE REPETE. AVEC L,UNE DES COMMUNAUTES ARMEE LES ELECTIONS SONT DE LA BLAGUE !

L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION.

19 h 05, le 06 mai 2022

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • JE LE REPETE. AVEC L,UNE DES COMMUNAUTES ARMEE LES ELECTIONS SONT DE LA BLAGUE !

    L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION.

    19 h 05, le 06 mai 2022

  • Ce que je ne comprend pas c’est encore pas c’est le comment du pourquoi … quand bassil vas n’importe où il y a du grabuge l’armée est la pour protéger sa liberté C’EST BIEN CORRECT ET NORMAL MAIS QUAND DES PERSONNES RENTRENT À UN MEETING ÉLECTORAL EN TIRANT EN L’AIRE FAISNT PEUR AUX PERSONNES QUI Y ASSISTENT LA … il y personne !! VOYONS DONC ÇA C’EST PASSER NON PAS UNE MAIS 3 fois je comprend que la première fois, aucun membre de l’armée mais bon sang les autres fois ils étaient ou!!? Et le je fais référence aux chiites libre qui se sont vue retirer leur liberté

    Bery tus

    20 h 01, le 05 mai 2022

  • Quelle horreur !!

    LeRougeEtLeNoir

    16 h 37, le 05 mai 2022

Retour en haut