Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Conflit

Un ancien ambassadeur américain plaide coupable de lobbying au profit du Qatar


Un ancien ambassadeur américain plaide coupable de lobbying au profit du Qatar

Richard Olson, un ancien ambassadeur américain. Photo d'archives AFP

Un ancien ambassadeur américain a plaidé coupable de lobbying illégal au profit du Qatar et d'avoir accepté un luxueux voyage alors qu'il était diplomate au Pakistan, selon des documents judiciaires.

Richard Olson, qui a également été ambassadeur aux Émirats arabes unis et représentant spécial pour l'Afghanistan et le Pakistan, a été inculpé par un tribunal fédéral pour avoir violé l'interdiction du lobbying au profit d'un pays étranger dans l'année suivant une fin de service. En 2015, alors qu'il était encore ambassadeur à Islamabad, il a rencontré à Los Angeles un Américano-Pakistanais qui lui a proposé de travailler pour un partenaire commercial de Bahreïn.

Richard Olson a omis de déclarer les 19.000 dollars qu'ont coûté le vol en première classe pour Londres et le séjour dans un hôtel de luxe pour un voyage arrangé par cet intermédiaire, non identifié, a déclaré le procureur. Il s'y est vu proposer un contrat de 300.000 dollars, pour l'année suivant sa fin de carrière diplomatique. On lui a demandé d'aider l'aéroport de Doha à obtenir le système de pré-enregistrement du contrôle migratoire américain, afin de faciliter les liaisons lucratives avec les Etats-Unis. Il lui aurait aussi été demandé d'aider le Qatar face à l'embargo imposé à l'époque par l'Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis.

Selon la plainte, un responsable du gouvernement qatari a transféré 5,8 millions de dollars à l'Américano-pakistanais qui avait approché Richard Olson.


Un ancien ambassadeur américain a plaidé coupable de lobbying illégal au profit du Qatar et d'avoir accepté un luxueux voyage alors qu'il était diplomate au Pakistan, selon des documents judiciaires.
Richard Olson, qui a également été ambassadeur aux Émirats arabes unis et représentant spécial pour l'Afghanistan et le Pakistan, a été inculpé par un tribunal fédéral pour avoir...