Rechercher
Rechercher

Idées - Tribune

Appel de citoyens franco-libanais : Marine Le Pen ne doit pas être élue à la présidence de la République française

Appel de citoyens franco-libanais :  Marine Le Pen ne doit pas être élue à la présidence de la République française

Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National. Archives AFP

À l’heure où le Liban sombre, où le monde perd sa boussole, où l’on voit les démocraties libérales et l’esprit d’ouverture perdre partout du terrain au profit des nationalismes autoritaires et des crispations identitaires, à l’heure où des millions de réfugiés errent de frontière en frontière, sans savoir où et comment vivre, avoir une double culture ou une double nationalité est un privilège, et ce privilège nous oblige. Cette ouverture sur le monde est d’autant plus précieuse, pour nous franco-libanais, qu’elle nous donne les moyens de faire entendre une culture, une langue, une mémoire à l’autre. Elle nous donne les moyens d’œuvrer pour l’apaisement, de combattre les malentendus, de contribuer à rapprocher des mondes si dangereusement tentés de se tourner le dos.

Ces ponts que nous sommes, ce sont précisément ceux que Marine Le Pen entend faire sauter. Elle ne s’était d’ailleurs pas privée de manifester en toutes lettres il y a quelques années son hostilité à la bi-nationalité. Sur ce sujet, comme sur beaucoup d’autres, sa stratégie de « dédiabolisation » l’a conduite à effectuer quelques rétropédalages, à tenter d’adoucir son image. C’est un leurre. Une fois déparé de son fard, le Rassemblement National s’inscrit dans la droite ligne du Front National de Jean-Marie Le Pen et de cette famille politique qui a tenté à plusieurs reprises d’assassiner physiquement le général de Gaulle et de liquider moralement cette « certaine idée de la France », résistante, humaniste et généreuse, qu’il portait et à laquelle les Libanais sont si attachés.

Marine Le Pen incarne le nationalisme ethnique, la négation du temps qui passe, la domination d’une couleur sur l’autre, le triomphe du fantasme sur le principe de réalité, de l’idéologie sur le pragmatisme. Elle appartient au clan des alliés de la dictature : Bolsonaro, Orban, Poutine, Assad et bien d’autres figures du « camp de la guerre ». La guerre, nous autres libanais, nous en connaissons la souffrance et le prix exorbitants. Il nous appartient aujourd’hui, quelle que soit la sympathie ou l’antipathie que nous inspirent Marine Le Pen ou Emmanuel Macron, de faire la part, au-delà de leurs personnes et des nôtres, de ce que représentent les choix qu’ils nous proposent. Le Pen veut oublier et nous faire oublier que nous respirons tous le même air, que le monde est une planète et que cette planète est menacée. Elle veut défaire l’Europe alors que l’Europe a plus de raison d’être que jamais. Isolée de ses alliés européens, la France de Marine Le Pen serait discréditée et marginalisée, ce qui ferait peser une menace sur la sécurité collective et renforcerait tous les régimes autoritaires.

Franco-Libanais, souhaite-t-on faire élire à la tête de la France la première présidente de la République ultranationaliste et d’extrême-droite de son Histoire ? Sur le plan social et politique, la remise en cause de la Constitution, de l’État de droit et de l’héritage des Lumières constituerait un signal d’alerte pour l’ensemble des démocraties. Nous libanais ne connaissons que trop bien les ravages de la xénophobie, de la lèpre identitariste, des discours de haine communautaire et leurs dérives contre les droits fondamentaux pour les plébisciter en France. Sur le plan économique, l’image de la France et les conditions de vie des Français seraient considérablement et durablement dégradées.

La France a été le moteur de la solidarité internationale envers la population libanaise. Les pressions sur la classe politique libanaise peuvent ne pas aboutir à un changement immédiat et palpable comme nous le souhaiterions, mais elles viennent rappeler avec force la nécessité de mettre en œuvre des réformes structurelles indispensables au relèvement du pays, la négociation avec le FMI, la restructuration des banques, le renforcement de l’armée libanaise... La France de Macron est l’une des seules puissances étrangères qui manifeste la volonté de pousser les différentes parties prenantes de notre pays à dialoguer pour contribuer à faire émerger un nouveau modèle à même d’éviter le naufrage. Le poids de la France au sein de l’Union européenne constitue un atout pour favoriser une réponse européenne et de long terme à la crise.

Que l’on soit reconnaissants, déçus ou frustrés par les initiatives menées par le Président Emmanuel Macron au Liban, nous pourrions en discuter si seulement Marine Le Pen partageait des propositions concrètes pour faire mieux. Or son absence de vision pour le Liban et ses propos anachroniques ne sont pas à la hauteur du péril que nous traversons actuellement.

Marine Le Pen ne doit pas être élue et remporter l’élection présidentielle de dimanche, pour la France, l’Europe, mais aussi le Liban, le Proche-Orient, et sans doute le reste du monde.

À la veille d’un scrutin inquiétant pour l’avenir, bénéficier d’une double culture ou d’une double nationalité c’est être conduit à réfléchir doublement. Voter Marine Le Pen c’est voter contre soi et contre l’autre. Ne pas voter revient presque au même. Voter Macron c’est garder la tête froide à l’approche d’un précipice, c’est faire en sorte que tous les chemins restent possibles.


Signataires:

Aline Asmar D’Amman, architecte

Akl Awit, journaliste

Karim Émile Bitar, directeur de l’Institut des sciences politiques de l’Université Saint Joseph

Rafic Boustani, démographe

Soha Bsat Boustani, consultante

Khaldoun el-Charif, politicien, chercheur et analyste politique

Henri Chaoul, fondateur, Levantine Partners

Ali Cheri, artiste

Youssef Courbage, démographe

Hind Darwish, éditrice

Anne-Marie Eddé, universitaire

Dominique Eddé, écrivaine

Maroun Eddé, président de Murex

Hala Fadel, gérante de fonds

Joumana Haddad, écrivaine

Joana Hadjithomas, artiste

Youssef Haidar, architecte

Dina Haidar, entrepreneur

Ali Hamade, journaliste, éditorialiste au quotidien An Nahar

Michel Helou, ancien directeur exécutif de L’Orient-Le Jour et candidat du Bloc National aux élections législatives à Baabda

Rose Issa, conservatrice

Khalil Joreige, artiste

Rabih Kayrouz, créateur en haute couture

Naila Kettane, galeriste

Père Gaby Khairallah, s.j., universitaire

Amal Makarem, écrivaine

Charif Majdalani, écrivain

Ziad Majed, politiste et professeur universitaire

Georgia Makhlouf, journaliste et écrivain

Alia Moubayed, économiste

Lamia Moubayed, spécialiste en gouvernance publique

Adel Nassar, avocat

Lina Peron, présidente de l’Ecole supérieure internationale de Paris

Jean Riachi, président de FFA Private Bank

Samia Saouma, galeriste

Reina Sarkis, psychanalyste

Nada Sehnaoui, artiste

Rasha Slim, romancière et éditrice

Joumana Timery, professeur et chercheuse

Hala Wardé, architecte

Hyam Yared, écrivaine.


À l’heure où le Liban sombre, où le monde perd sa boussole, où l’on voit les démocraties libérales et l’esprit d’ouverture perdre partout du terrain au profit des nationalismes autoritaires et des crispations identitaires, à l’heure où des millions de réfugiés errent de frontière en frontière, sans savoir où et comment vivre, avoir une double culture ou une double...

commentaires (39)

Ces Libanais auraient mieux fait de s'abstenir .Nous ne supportons plus les envahisseurs qui veulent nous imposer leur fois et leurs coutumes . Les Libanais qui ont dû se battre pour ne pas disparaître devraient comprendre la souffrance des Français et leur volonté de faire revenir la République dans tous les lieux du Pays !!!

yves gautron

18 h 11, le 27 avril 2022

Tous les commentaires

Commentaires (39)

  • Ces Libanais auraient mieux fait de s'abstenir .Nous ne supportons plus les envahisseurs qui veulent nous imposer leur fois et leurs coutumes . Les Libanais qui ont dû se battre pour ne pas disparaître devraient comprendre la souffrance des Français et leur volonté de faire revenir la République dans tous les lieux du Pays !!!

    yves gautron

    18 h 11, le 27 avril 2022

  • Ce texte respire la morale droit-de-l’hommiste que même Macron a évité de mettre en avant dans son débat avec Le Pen car il sait qu’en France et partout en occident cette morale mobilise de moins en moins. En tant que chrétien je me dois de retourner l’argument moraliste contre les droits-de-l’hommiste: n’est-ce pas l’immigration massive telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui, impliquant déracinement forcé pour les uns et bouleversement de l’identité nationale pour les autres qui est profondément inhumaine, immorale ? Pas le temps ni le lieu de s’étendre sur ce débat pourtant très intéressant. Jugeons l’arbre à ses fruits. Les droits de l’hommistes en chef comme Obama ont livré la Syrie à Poutine, servi les milices chiites en Iraq en supportant le plus gros de l’effort de guerre contre Daëch sans demander aucune contrepartie, et fini par officialiser leur dialogue des cultures avec les néo-safavides en signant les accords de Vienne. Quant à Macron on sait tous que le gouvernement Miqati est le fruit d’un deal avec ses amis de Téhéran. Donald Trump seul président américain à avoir terminé son mandat sans nouvelle guerre pour la « propagation de la démocratie » a quand-même initié une voie différente avec son retrait des accords de Vienne ses sanctions massives contre le croissant néo-safavide y compris notre cher Gendre de la Ripoublique. Au mieux Le Pen fera comme Trump, au pire comme Macron, et je pense qu’elle fera plutôt le pire que le mieux donc pas motivé à voter.

    Citoyen libanais

    15 h 05, le 24 avril 2022

  • N'ayant pas la nationalité française, et sans savoir ce qui est préférable en entre la peste et le choléra, je déplore la partialité de cet article, qui aurait été plausible s'il y avait eu un article symétrique contre Macron. Où est la liberté d'opinion? Mais on sait bien que de nos jours, la "démocratie" est un terme galvaudé qui veut simplement dire : "agréé par l'Europe et les Etats-Unis.

    Politiquement incorrect(e)

    13 h 06, le 24 avril 2022

  • les pays d europe de l est à l économie complètement detruite il y a encore à peine 30 ans ,sont actuellement les plus prospères,les plus égalitaires ,avec le plein emploi et sans dette publique grâce a des gouvernements d extrême droite….à comparer a des pays comme la FRANCE,l ITALIE ou l ESPAGNE qui sombrent ds le tiers monde,devores par l insecurite et la crise economique….

    HABIBI FRANCAIS

    12 h 23, le 24 avril 2022

  • Française de naissance je ne voterai jamais Le Pen ni aucun extrême qu’il soit de droite ou de gauche , mais vous votre seule crainte libanais français et non franco libanais n’est-Elle pas uniquement de perdre cette double nationalité qui permet tant d’aides plus intéressantes en France.

    Marie Françoise Akl

    10 h 59, le 24 avril 2022

  • Nous allons l'élire en note âme et conscience et essayent de dégager le reptilien rotschildien.

    Je partage mon avis

    07 h 46, le 24 avril 2022

  • De quoi se mêlent ces signataires? Bachir disait que les Libanais n'ont besoin de personne pour libérer leur pays. Nous voulons libérer notre pays aussi, et nous n'oublierons pas les noms de ceux qui veulent nous empêcher de le faire..

    Emmanuel Pezé

    02 h 08, le 24 avril 2022

  • Mesdames, messieurs, Pourquoi pas une tribune pour: - l’égalité des femmes et des hommes dans les lois libanaises? - une éducation nationale gratuite pour tous au Liban? - le minimum vieillesse garanti pour nos aînés? - le service minimum pour une vie « civilisée » comme l’électricité, le ramassage des poubelles,…. - une vie normale pour nos enfants au Liban. La liste est longue. Vous devriez vous y mettre dès à présent pour redresser le Liban en priorité.

    Beley Nanor

    00 h 59, le 24 avril 2022

  • Une définition du populisme... "démagogues qui mobilisent le peuple par des promesses électoralistes ou qui flattent ses "bas instincts" comme le nationalisme, la xénophobie, voire le racisme ou qui exacerbent les réflexes sécuritaires" a bon entendeur salut..

    Karam Georges

    19 h 31, le 22 avril 2022

  • Au lieu de s'occuper des elections francaises, les (Franco)libanais devraient balayer devant leur porte. Et le Hezbollah? Doit il etre reeulu au Liban? Et tous les voyous au Liban doivent il etre reeulus???

    IMB a SPO

    12 h 55, le 22 avril 2022

  • Je suis bien placé pour juger de l'évolution de la France depuis la fin des années 50. La France n'est plus celle que j'ai connue. Les auteurs de cette tribune ne s'en rendent pas compte. Les français devraient réagir avant qu'il ne soit trop tard.

    Moussalli Georges

    12 h 28, le 22 avril 2022

  • Rien a comparer. Le Pen n'a pas de vrai programme. Elle puise juste des idees par ci et par la pour appaiser les demunis. Macron, c'est un homme d'etat exceptionel. Il ne faut jamais oublier toute l'energie, tout le capital politique qu'il a depensé pour le Liban. Toutes ses idees et son programme modéré, pragmatique pour la France. La seule peur et faiblesse de son programme, c'est l'islamisation de la France. Il faut addresser ceci avec des idees ouvertes et le dialogue. Pas avec la demagogie

    Le Liban d'abord

    11 h 04, le 22 avril 2022

  • Pas d’accord. Vous êtes tous des Libanais. Vous devez en être fiers et cela devrait vous suffire. Vous n’êtes Français que par naturalisation (ou, pour quelques-uns, par ascendance maternelle): ayez donc l’humilité de ne pas abuser (même en pensant bien faire) de la faveur absurde (et mortelle pour la France et, à plus long terme, par ricochet, pour le Liban) qu’a constituée pour vous -et pour une dizaine de millions d’allogènes qui pour la plupart haïssent les Français de souche- votre naturalisation par la République du Grand Remplacement... cette République qui va de Robespierre et consorts et, en guise de mise en bouche au nom des Droidlom, a assassiné 400000 Vendéens, essentiellement femmes et enfants, puis a continué à sévir via De Gaulle mis au pouvoir en 1958 par les braves pieds-noirs qu'il a aussitôt trahis de la manière la plus lâche et la plus vile et jetés à la mer après qu'ils eurent créé et fait prospérer l'Algérie et alors que, déjà en 1942-1945, sans eux ledit félon De Gaulle n'aurait été RIEN puisqu'ils avaient constitué l'essentiel des Forces Françaises Libres et été presque les seuls Français à se battre contre l'Axe. Je signale par ailleurs au RP Khaïrallah, sj, que je ne connais pas, cosignataire et co-manipulé par le rédacteur de cette honteuse Tribune, que le team de M. Macron prépare une loi AUTORISANT L'AVORTEMENT AU NEUVIEME MOIS DE GROSSESSE. JMLP & le FN, eux, combattaient l'avortement, contrairement à la médiocre Marine et son RN raplapla.

    Faloughi Alfred

    06 h 30, le 22 avril 2022

  • Vive la liberté d'expression, la fraternité. Macron est un pion européen/américain qui fait volte-face à souhait et dont le programme dérange. Il nous a promis monts et vallées il y a 2 ans et nous avons peine à récolter quoique ce soit! On ne peut pas faire pire, on ne peut que faire mieux!

    Nabil Bejjani

    23 h 30, le 21 avril 2022

  • Même si je suis entièrement d'accord sur le fond; je plaide pour une seconde tribune du parti adverse. C'eût été bien d'ailleurs une simultanéité des deux avis, créant ainsi un espace démocratique où la confrontation des idées devient possible et échapper en cela à l'entre-soi .

    stop béton

    22 h 42, le 21 avril 2022

  • Ni " Le monde" ni les dirigeants de ce monde que l'on cherche à nous imposer ne sont une référence d'éthique ni de vertu, alors remballez vos injonctions et laissez à chacun sa conscience et son libre arbitre. Merci.

    Je partage mon avis

    22 h 33, le 21 avril 2022

  • En lisant les commentaires, je suis choqué de voir l’état d’esprit et le manque de vision mondiale de certains de mes compatriotes. Certains critiquent le fait que des franco-libanais expriment leur préférence pour Macron. C’est pourtant légitime. Il y va de leur avenir, de celui de leurs enfants, au même titre que n’importe quel autre français, bi-national ou pas. A l’heure ou même le chancelier allemand et les dirigeants espagnols et portugais appellent dans “Le Monde” à voter contre la candidate d’extrême-droite (

    Micheline

    21 h 41, le 21 avril 2022

  • Texte  « trop bien écrit »… pour ne pas être LOUCHE ??? !!!

    Bassoul Elie

    12 h 23, le 21 avril 2022

  • vous préférez que la France devienne le Liban ?????c'est la France de MACRON ! merci de me répondre ! cordialement

    Jean Claude Agosta

    10 h 13, le 21 avril 2022

  • Vive notre France bien-aimée, la France du Général De Gaulle. Excellente tribune qui reflète ce que pensent une majorité de français établis au Liban (preuve en est les résultats du 1er tour). MLP dehors. Et nous élèverons nos enfants dans une culture loin des idéologies extrémistes. Aux urnes ce dimanche!

    Tous Dehors

    07 h 51, le 21 avril 2022

  • Cette pétition ne me semble pas relever de la saine démocratie. Les français sont libres de choisir entre la défense de leur patrie et sa dissolution dans une Europe totalitaire où les États ont moins d'autonomie que ceux des USA.

    Yves Prevost

    07 h 31, le 21 avril 2022

  • Très juste.

    Saleh Issal

    06 h 01, le 21 avril 2022

  • Pas d’accord. Vous êtes tous des Libanais. Vous devez en être fiers et cela devrait vous suffire. Vous n’êtes Français que par naturalisation (ou, pour quelques-uns, par ascendance maternelle): ayez donc l’humilité de ne pas abuser (même en pensant bien faire) de la faveur absurde (et mortelle pour la France et, à plus long terme, par ricochet, pour le Liban) qu’a constituée pour vous -et pour une dizaine de millions d’allogènes qui pour la plupart haïssent les Français de souche- votre naturalisation par la République de Robespierre. Et laissez les Français voter pour qui ils veulent et se laisser mourir avec l’assistance de qui ils veulent.

    Faloughi Alfred

    04 h 46, le 21 avril 2022

  • RÉVOLTANT CET APPEL ! INACCEPTABLE ! INADMISSIBLE . AU CONTRAIRE , MARINE ' DE TOUS LES CANDIDATS , EST LA SEULE QUI POURRAIT ENCORE LIBÉRER LA FRANCE ET L'EUROPE DE L'HORRIBLE EMPRISE AMERICANO-ROTSCHILDIENNE GLOBALISTE QUI MENACE LA PLANÈTE ET QUI REPRESENTE LE PLUS GROS DANGER POUR L'HUMANITÉ . LES SINISTRES ÉTATS-UNIS NE DOIVENT PLUS PRÉTENDRE À ÊTRE LA SEULE PUISSANCE . A BAS L'HEGEMONIE AMÉRICAINE QUI DÉTRUIT NOTRE VIE !

    Chucri Abboud

    04 h 30, le 21 avril 2022

  • JE PROTESTE ÉNERGIQUEMENT . MARINE EST LA SEULE QUI AIME SINCÈREMENT LELlIBAN , ET LE FAIT QUE L'ORIENT-LE-jOUR PUBLIE CETTE PAGE AGGRESSIVE N'EST PAS À SON HONNEUR . De toutes façons moi qui possède un appartement à La Muette Paris , je n'y vais plus depuis quelque temps car mème au 16ème la Framce devient puante et nauséabonde partout où l'on va se peomener . On dirait que le pays est devenu en voie de développement . Ce n'est craiment plus agréable d'y vivre , mème d'y faire du tourisme . Ce n'est plus la belle France d'avant qui nous plaisait . Bref elle est foutue et bien foutue définitivement si Macron est encore là pour cinq autres années . J'abandonne . La France a vraimemt besoin d'un lifting et d'un grand nettoyage

    Chucri Abboud

    04 h 13, le 21 avril 2022

  • Déjà vu Doit-on aussi diaboliser 43% des français qui lui sont favorables?

    Najib Antoine Jabre

    03 h 50, le 21 avril 2022

  • Je viens de voir le débat télévisé Macron Le Pen, il l’a laminé. Sa technicité, sa connaissance parfaite de la macroéconomie et ses idées d’ouverture face au programme irréalisable de sa rivale. C’est Melenchon qui aurait dû être à la place de Marine Le Pen .

    Hanna Hélène

    02 h 39, le 21 avril 2022

  • Je choisi ce passage qui m’interpelle : "Une fois déparé de son fard, le Rassemblement National s’inscrit dans la droite ligne du Front National de Jean-Marie Le Pen et de cette famille politique qui a tenté à plusieurs reprises d’assassiner physiquement le général de Gaulle et de liquider moralement cette « certaine idée de la France », résistante, humaniste et généreuse, qu’il portait et à laquelle les Libanais sont si attachés." MERCI POUR CET APPEL AUQUEL J’ADHERE COMPLETEMENT. JE TIENS A RAPPELER AUX PLUS JEUNES, QU’EN 2002, SI MES SOUVENIRS SONT ENCORE BONS, UN AUTRE APPEL FUT DE NE PAS RECEVOIR JEAN-MARIE LE PEN LORS DE SA VISITE AU LIBAN. JE NE REVIENS PAS SUR CET EPISODE, MAIS QUAND LE PERE POSAIT AVEC UN DOBERMAN, LA FILLE AVEC UN CHAT, POUR UN SEMBLANT D’EMANCIPATION, IL FAUT BIEN RECONNAITRE QUE C’EST UN CAMOUFLAGE, ET JE VOIS DEJA LE VRAI VISAGE AVANT QU’IL NE SOIT PAS TRES TARD.

    Nabil

    23 h 14, le 20 avril 2022

  • Du grand n'importe quoi cette tribune, Lol.

    Je partage mon avis

    22 h 44, le 20 avril 2022

  • Entièrement d'accord

    Mansour Souheil

    22 h 01, le 20 avril 2022

  • Marine Le Pen est la personne qui devrais être choisie. Par contre faites votre bon choix pour le Liban votre pays d'origine, car sauf erreur j'apprends que les voix chez vous se vendent a 100 USDollar.

    DRAGHI Umberto

    21 h 36, le 20 avril 2022

  • Reuinissez vos efforts pour retablir lelectricte au Liban Et laissez les francais de pure souches s'occuper de leur onions

    KARIM GHAZZAOUI

    21 h 30, le 20 avril 2022

  • Tribune clairement téléguidée par les amis de Macron, donc à prendre avec des pincettes ! On remarquera simplement qu’à force de ménager la chèvre et le chou en même temps;-) , Macron a malheureusement contribué au status quo et à la perte de temps au Liban.

    Sam

    21 h 12, le 20 avril 2022

  • Les commentaires sur le post facebook de cette article font froid dans le dos quand même. Comment oser vous dire si courageusement que vous allez voter une islamophobe raciste au pouvoir français. Chaque Libano-français qui votera MLP devra se considérer comme traître à son pays. N’avez-vous pas honte? Votre nationalité Française vous l’avez, pour la plupart, obtenu après d’innombrables heures d’études et de travail, pour pouvoir avoir droit à une vie noble où vos droits, délaissés par votre pays natale, seront assurés. Vous avez eu le droit à l’argent des aides publiques offertes à tous, vous avez été hébergés, vous avez obtenu des opportunités de travail, vous vous avez fait des amis et fondé des familles sans aucune discrimination. Tout cela, pour que 10,15,20 ans après vous regardiez la jeunesse libanaise, qui sacrifie tout pour suivre ce rêve et venir en France, et vous vous dites tiens, je vais les interdire de cela, je voterai pour quelqu’un qui leur arracherait la CAF et la sécu, les exonérations universitaires , l’égalité dans les opportunités au travail, et l’impossibilité d’avoir une nationalité. Votre dévotion à cette extrême droite vous laissent aveugles et sans cœur, que ce soi au liban ou en france. Ayez hontes, et dimanche aux urnes, rappelaient vous de tous ce que vous avez sacrifié pour avoir le droit de mettre ce vote dans des urnes françaises.

    Jad Haddad

    21 h 12, le 20 avril 2022

  • Y'aura t'il un appel concernant les éléctions au Liban et qui indiquerai le nom de celles et ceux qui ne doivent pas être élus ?

    Nadim Mallat

    20 h 43, le 20 avril 2022

  • Entièrement ok avec cette tribune.

    Brunet Odile

    20 h 34, le 20 avril 2022

  • Esperons que vous ayez la TETE BIEN FROIDE

    aliosha

    19 h 06, le 20 avril 2022

  • Totalement en accord avec cette tribune, car la France n'est et ne sera autre que celle souhaitée par le Général de Gaulle. La France n'a pas vocation par nature à être gouvernée par les extrêmes, et il faut qu'il en soit ainsi jusqu'à la fin des temps.

    Honneur et Patrie

    19 h 04, le 20 avril 2022

  • GARDEZ VOTRE TÊTE BIEN FROIDE , NOUS ON VOTE : LE PEN ET BASSE ...

    aliosha

    19 h 02, le 20 avril 2022

Retour en haut