Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Syrie

Quatre morts dans de rares accrochages entre régime et Kurdes

Des combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS) dans la ville de Baghouz, située dans la province de Deir ez-Zor. Photo d’archives AFP

Des affrontements ont opposé mardi en Syrie des soldats du régime et des membres des Forces démocratiques syriennes (FDS) dominées par les Kurdes, faisant quatre morts, a indiqué une ONG syrienne.

Les accrochages entre les forces de la région autonome kurde dans le nord-est de la Syrie et les troupes du régime sont rares dans le pays en guerre.

"Deux soldats du régime ont été tués de même que deux membres du conseil militaire local (affilié aux FDS) dans un accrochage armé dans la banlieue de Tal Tamr" dans le nord-est de la Syrie, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). A Damas, l'agence de presse officielle SANA a indiqué que les soldats syriens postés à des check-points avaient interdit à une "patrouille des forces américaines accompagnée de membres de la milice des FDS de pénétrer dans une région" sous contrôle du régime près de Tal-Tamr. Les FDS ont alors attaqué des postes du régime, a-t-elle ajouté sans dire s'il y avait eu des victimes. Pour leur part, les FDS ont confirmé dans un communiqué la mort de deux des leurs et de deux soldats syriens, sans mentionner la présence des forces américaines. Il s'agit "d'une provocation dangereuse de la part du régime syrien," ont-ils affirmé.

Après le retrait de l'armée syrienne de leurs territoires dans nord-est de la Syrie quelques années après le début de la guerre en 2011, les Kurdes ont instauré une administration autonome se dotant d'une force militaire. L'autonomie kurde aux portes de la Turquie irrite Ankara. La Turquie considère les FDS comme l'extension syrienne du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), un groupe qu'elle qualifie de "terroriste".

En 2019, pour stopper une offensive d'Ankara contre leurs forces, les Kurdes ont accepté un accord avec le régime syrien et son allié russe, qui ont déployé des troupes dans des territoires sous leur contrôle, même si les FDS y conservent la haute main.

Les Etats-Unis sont des alliés des FDS et ont déployé des soldats en Syrie dans le cadre de la coalition internationale antijihadistes.


Des affrontements ont opposé mardi en Syrie des soldats du régime et des membres des Forces démocratiques syriennes (FDS) dominées par les Kurdes, faisant quatre morts, a indiqué une ONG syrienne.Les accrochages entre les forces de la région autonome kurde dans le nord-est de la Syrie et les troupes du régime sont rares dans le pays en guerre."Deux soldats du régime ont été tués de...