Rechercher
Rechercher

Politique - Liban

Washington offre 10 millions de dollars pour des informations sur Salim Ayache

Cet appel intervient le jour du 17e anniversaire de l'assassinat de l'ancien Premier ministre Rafic Hariri. 

Washington offre 10 millions de dollars pour des informations sur Salim Ayache

Photo Twitter/@Rewards4Justice

Le département d'Etat américain a annoncé lundi qu'il offrait une récompense allant jusqu'à dix millions de dollars pour toute information sur Salim Ayache, membre du Hezbollah que les Etats-Unis considèrent comme un groupe terroriste, et reconnu coupable dans l'attentat ayant tué l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri, le 14 février 2005. 

"Récompense ! Jusqu'à 10 millions de dollars pour des informations sur Salim Ayache. Ce terroriste du Hezbollah se cache. Aidez-nous à le trouver", peut-on lire sur le compte Twitter du programme Récompenses pour la Justice. L'individu en question, "aussi connu sous le nom de Jabber" est présenté comme étant "un membre senior de l'Unité 121, l'équipe d'assassins du groupe terroriste Hezbollah". "Envoyez vos informations par Signal, Telegram ou encore WhatsApp au numéro suivant : +1-202-702-7843, indique le message. Vous pourrez peut-être recevoir une récompense".


Le département d'Etat rappelle que le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) avait reconnu Salim Ayache coupable dans un attentat à la camionnette piégée qui avait tué l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri, le 14 février 2005, ainsi qu'une vingtaine de personnes. Salim Ayache a été condamné par contumace à la prison à perpétuité dans cette affaire et le TSL a émis un mandat d'arrêt international à son encontre. Il est cependant toujours en fuite, Hassan Nasrallah, le chef du Hezbollah, refusant de le livrer.  

L'enquête du TSL n'avait toutefois pas établi de lien direct avec les dirigeants du Hezbollah ou le régime syrien, mais avait consacré le caractère "politique" du crime.

Ce n'est pas la première fois que le département d'Etat américain lance un appel de ce genre. En mars 2021, un appel similaire avait été émis, mais celui-ci intervient le jour de la commémoration du 17e anniversaire de l'assassinat de l'ancien Premier ministre  Rafic Hariri. 

En septembre 2021, le département d'Etat américain avait également annoncé qu'il offrait une récompense allant jusqu'à sept millions de dollars pour toute information sur Talal Hamiyé, présenté comme étant un responsable de la sécurité extérieure du parti chiite pro-iranien dirigé par Hassan Nasrallah.  

Les Etats-Unis considèrent le Hezbollah comme une organisation terroriste et comme l'un des principaux bras armés de l'Iran dans la région.

Le département d'Etat américain a annoncé lundi qu'il offrait une récompense allant jusqu'à dix millions de dollars pour toute information sur Salim Ayache, membre du Hezbollah que les Etats-Unis considèrent comme un groupe terroriste, et reconnu coupable dans l'attentat ayant tué l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri, le 14 février 2005. "Récompense ! Jusqu'à 10 millions...
commentaires (6)

le TSL n a pas pu etablir de lien entre mr ayache er ses eventuels commenditaires ca s appelle se moquer de tout le monde et surtout des citoyens libanais.Consequence, tete mise a prix pour l'executant tandis que les commenditaires sont intouchables en prevision des futures tractations .idem pour l explosion du 4 Aout

Jimmy Barakat

14 h 20, le 15 février 2022

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • le TSL n a pas pu etablir de lien entre mr ayache er ses eventuels commenditaires ca s appelle se moquer de tout le monde et surtout des citoyens libanais.Consequence, tete mise a prix pour l'executant tandis que les commenditaires sont intouchables en prevision des futures tractations .idem pour l explosion du 4 Aout

    Jimmy Barakat

    14 h 20, le 15 février 2022

  • 10000000 < vie => no deal...

    Wlek Sanferlou

    14 h 17, le 15 février 2022

  • Crime politique ,mais pas d’etat terroriste derrière… hahahhahaha

    LeRougeEtLeNoir

    13 h 54, le 15 février 2022

  • Pas complique : M. Ayache (et consorts) est devenu resident Iranien comme naguere feu Imad Moghnieh. Cependant, nous ignorons dans quelle ville Iranienne il reside ? Qom ? Teheran ? Machad ? Le choix est large.

    Michel Trad

    11 h 40, le 15 février 2022

  • OFFREZ-LES A KHAMENEI ET VOUS SAUREZ OU IL EST.

    LA LIBRE EXPRESSION

    10 h 27, le 15 février 2022

  • Fresh?

    Gros Gnon

    09 h 44, le 15 février 2022

Retour en haut