Rechercher
Rechercher

À nos lecteurs - A nos lecteurs

2022 : face aux défis, le groupe L’Orient-Le Jour / L’Orient Today mise sur le développement

Chères lectrices, chers lecteurs,

À bien des égards, l’année 2021 aura été éprouvante. Au plan mondial, l’épidémie de Covid n’a cessé de rythmer notre quotidien et, par vagues successives, porteuses chaque fois d’un nouveau variant, de nous rappeler notre obligation de responsabilité ; et d’abord celle de nous protéger, individuellement et collectivement. Au plan libanais, l’équation est la même : la crise économique est venue rappeler, par chocs successifs, combien élevé était le prix pour avoir négligé, des années durant, l’obligation de bonne gouvernance, économique, sociale et politique qui nous incombe et incombe à nos gouvernants.

La foi dans l’avenir, au service de nos lecteurs

Face à cette adversité, le groupe L’Orient-Le Jour / L’Orient Today est, lui, totalement déterminé à poursuivre sa marche vers l’avenir. Comme tous nos concitoyens, comme tous ceux qui gardent foi dans ce pays, nous n’avons d’autre choix que d’aller de l’avant. Nous investissons plus que jamais dans notre métier, au service de nos lecteurs et de notre mission journalistique.

Une équipe de journalistes à la pointe du métier

Cela passe d’abord par le maintien et le développement de nos équipes de journalistes, qualifiés et dévoués à leur tâche, afin de maintenir le flambeau de la liberté, de la transparence et de la redevabilité dans un pays qui en a bien besoin. En témoignent les enquêtes que nous publions sur les « affaires » qui secouent le Liban, dont l’assassinat de Lokman Slim, l’affaire « Congo Hold-up » qui interroge sur le financement du Hezbollah, ou encore l’explosion au port de Beyrouth le 4 août 2020, ainsi que les aides reçues de la communauté internationale suite à cette explosion et l’usage réel qui en a été fait. Et ce en nouant pour cela des partenariats avec des collectifs internationaux à la pointe du journalisme d’investigation, capables de mener l’enquête dans plusieurs pays en parallèle. En témoigne aussi le travail quotidien que nous menons pour décrypter l’actualité, de la manière la plus exacte et impartiale possible. En témoigne, enfin, le prix Albert Londres, la plus prestigieuse récompense pour un journaliste francophone, presque jamais octroyée hors de France, et qui a été décernée cette année à notre consœur Caroline Hayek pour une série de reportages menés après l’explosion au port de Beyrouth.

De nouveaux produits, de nouveaux formats

Notre effort se traduit aussi par le développement de nouveaux produits, de nouvelles plateformes et de nouveaux formats. L’Orient-Le Jour a ainsi lancé à l’automne 2021 sa nouvelle application, avec un design, des fonctionnalités et une ergonomie rajeunis, tandis que celle de L’Orient Today sera, elle, disponible dans le courant de cette année. L’année 2022 s’annonçant riche en rebondissements, avec de multiples échéances électorales (parlementaires, municipales, présidentielle) dans un contexte particulièrement délicat, nous tenterons de décrypter cette actualité au plus près, tant pour vous tenir informés en temps réel que pour vous apporter le recul et l’éclairage nécessaires durant cette période critique. Enfin, les newsletters sont un outil privilégié, destiné aux lecteurs qui recherchent une information ciblée sur les sujets qui les intéressent ; c’est pourquoi nous continuerons à les développer.

Montée en puissance de « L’Orient Today »

L’Orient Today poursuit également sa montée en puissance. L’un des seuls médias d’information anglophones au Liban, il offre une couverture en temps réel de l’actualité, des sources d’information solides et vérifiées ainsi qu’un décryptage fiable de la situation politique, économique et sociale à destination du public au Liban et dans la diaspora. La possibilité de nous adresser à notre public à travers deux langues essentielles, l’anglais et le français, nous offre ainsi un espace privilégié pour poursuivre notre développement au Liban et à l’étranger.

La forte croissance de nos abonnements numériques

De fait, la courbe des abonnements de L’Orient-Le Jour / L’Orient Today a poursuivi en 2021 sa forte croissance, montrant la réussite du modèle d’abonnement numérique lancé dès 2014. Un modèle devenu aujourd’hui la référence de tous les médias dans le monde, et sur lequel nous fondons également notre ambition et notre stratégie : celle d’offrir à nos lecteurs un produit d’excellence.

La publication de notre charte éditoriale

C’est dans cet esprit que nous publions aujourd’hui, pour la première fois, notre charte éditoriale, fruit d’années d’un travail conjoint de notre direction et de nos équipes rédactionnelles. Certes, les principes inscrits dans cette charte ne sont pas nouveaux : ils sont au cœur de notre combat depuis des décennies. Mais il nous semblait important, dans le cadre de la communication que nous avons avec vous, de poser pour la première fois, noir sur blanc, les valeurs que nous défendons, les principes déontologiques auxquels nous adhérons et les pratiques professionnelles qui guident notre travail. Tandis que les législatives approchent, il nous semblait ainsi important de publier ce document et de faire preuve de transparence, d’autant que la scène médiatique locale va, à n’en pas douter, être balayée par des vents clientélistes, politiques et autres dans les mois à venir.


Un soutien fort et à long terme de nos actionnaires, qui ne se démentira pas

Sur quoi repose ainsi aujourd’hui la pérennité de L’Orient-Le Jour / L’Orient Today ? Ne nous voilons pas la face : la crise financière libanaise depuis 2019 a bel et bien provoqué l’effondrement du modèle économique des médias, et en particulier des revenus publicitaires. Si notre groupe survit aujourd’hui, c’est principalement grâce à deux catégories de personnes : d’une part, et avant tout, vous, chers lecteurs, toujours plus nombreux à vous abonner, et à nous soutenir à travers également des donations. Et, d’autre part, nos actionnaires, qui nous soutiennent et font montre d’une fidélité à toute épreuve, tout en respectant scrupuleusement notre indépendance, que la publication de notre charte éditoriale vient justement confirmer. Pour autant, notre objectif demeure de retrouver au plus vite notre équilibre financier, en nous développant tant au Liban qu’à l’international. Nous œuvrerons donc sans relâche pour cela dans les années à venir.

Le comité de direction du groupe L’Orient-Le Jour / L’Orient Today

Nayla de Freige, PDG

Fouad Khoury Helou, directeur exécutif

Élie Fayad, rédacteur en chef

Émilie Sueur, rédactrice en chef

Nicole Karkour, directrice marketing

Anthony Samrani, rédacteur en chef adjoint


Chères lectrices, chers lecteurs,À bien des égards, l’année 2021 aura été éprouvante. Au plan mondial, l’épidémie de Covid n’a cessé de rythmer notre quotidien et, par vagues successives, porteuses chaque fois d’un nouveau variant, de nous rappeler notre obligation de responsabilité ; et d’abord celle de nous protéger, individuellement et collectivement. Au plan libanais,...

commentaires (4)

Icibeyrouth.com est en train de vous tailler des croupières…

TrucMuche

11 h 37, le 14 février 2022

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Icibeyrouth.com est en train de vous tailler des croupières…

    TrucMuche

    11 h 37, le 14 février 2022

  • Tous les journaux peuvent en dire autant et tous n'ont pas les "moyens" pour mettre en place. Mais entre censure et autocensure, attention au "bâtonnage de dépêches". Douze pages vendues depuis près d'un demi-siècle, et le lecteur en à peine pour son compte. Le seul intérêt à lire votre journal, ce sont les commentaires et autre "analyses". Ce n'est pas mon journal de référence, mais je tiens encore à mon abonnement. C'est pour quand une nouvelle mouture ?

    Nabil

    11 h 27, le 14 février 2022

  • BIEN QUE CRITIQUE SOUVENT DE LA REPETITION DES ARTICLES, JE SOUHAITE DE TOUT COEUR LA REUSSITE DE L,OLJ ET DE L,OLJ TODAY NOTRE SEUL QUOTIDIEN FRANCOPHONE. POURTANT JE ME PERMETS ICI DE CONSEILLER A LA REDACTION D,ABOLIR LA CENSURE DES LIBRES EXPRESSIONS DES ABONNES DANS LE FORUM OU TOUT EN DONNANT LEURS AVIS PERSONNELS ILS S,ADRESSENT A L,OPINION PUBLIQUE QU,ILS DOIVENT ECLAIRER AVEC LEURS OPINION DANS UN PAYS OU L,ANARCHIE ET LE CHAOS GOUVERNENT IMPOSES PAR LES CLIQUES MAFIEUSES D,UNE COSA NOSTRA PIRE QUE CELLE D,AL CAPONE ET LES MERCENAIRES AU SERVICE DE L,ETRANGER. DE GRACE LAISSEZ LES ABONNES S,EXPRIMER LIBREMENT.

    L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION.

    10 h 41, le 14 février 2022

  • ??????

    Brunet Odile

    09 h 06, le 14 février 2022

Retour en haut