Rechercher
Rechercher

Économie - Assurances

GlobeMed participe à une initiative visant à développer l’assurance-maladie en Égypte

GlobeMed participe à une initiative visant à développer l’assurance-maladie en Égypte

Le président de GlobeMed Egypt Michel Pharaon lors du lancement de l’étude sur l’assurance-maladie universelle au Caire. Photo DR

Le groupe GlobeMed, un administrateur de tierce partie (Third Party Administrator – TPA) dans le domaine des assurances-santé, a annoncé cette semaine le lancement d’une étude de terrain sur l’état d’assurance-maladie universelle en Égypte. Réalisée avec le concours de l’université américaine Northeastern de Boston et sous le parrainage du ministère égyptien des Finances, l’étude s’inscrit dans une initiative visant à développer la couverture maladie universelle dans ce pays où GlobeMed est implanté depuis 2012. Cette initiative s’inscrit en outre dans les efforts des autorités égyptiennes pour mettre en œuvre la loi sur l’assurance-maladie universelle votée le 18 décembre 2017 et dont l’application doit s’étendre jusqu’à 2030. Inspiré du modèle britannique du NHS (National Health Service), ce texte prévoit notamment de distribuer dans tous les centres de soins accrédités par le Ghasa (General Healthcare Accreditation and Supervision Authority) un dispositif devant être financé par toute une série de mesures fiscales, selon les informations publiques disponibles.

Le projet auquel participe GlobeMed a été officiellement lancé au Caire, en présence notamment du ministre adjoint des Finances Ehab Abou Aish, du président de GlobeMed Ehypt Michel Pharaon, de la professeure Camen C. Sceppa, doyenne du Bouvé College of Health Sciences de l’Université Northeastern, ainsi que de son collègue Emery A. Trahan, doyen par intérim de l’Amore-McKim School of Business rattachée à la même université. L’étude mettra à contribution des experts égyptiens ainsi que d’autres venus de la région.

Selon GlobeMed Egypt, l’étude ambitionne de dresser, via des entretiens et des réunions dédiés avec les acteurs concernés, un état des lieux détaillé des pratiques et politiques liées à la couverture maladie universelle en Égypte en insistant sur la participation du secteur privé, notamment en ce qui concerne le financement des prestations de santé. La finalité consistant à formuler une série de recommandations permettant d’orienter la stratégie égyptienne dans ce domaine via un cadre rassemblant les pistes envisageables en vue de chercher ensuite à les appliquer avec l’aide des acteurs concernés, le tout en comparant avec les modèles en vigueur dans d’autres pays de la région ou du monde.

Le groupe GlobeMed est un leader régional dans le domaine des TPA, avec plus de 23 millions d’adhérents dans les secteurs public et privé où il opère (Liban, Arabie saoudite, Bahreïn, Égypte, Émirats arabes unis, Irak, Jordanie, Koweït, Qatar, Nigeria, Palestine).


Le groupe GlobeMed, un administrateur de tierce partie (Third Party Administrator – TPA) dans le domaine des assurances-santé, a annoncé cette semaine le lancement d’une étude de terrain sur l’état d’assurance-maladie universelle en Égypte. Réalisée avec le concours de l’université américaine Northeastern de Boston et sous le parrainage du ministère égyptien des Finances,...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut