Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crise au Liban

Les prix des carburants en légère baisse


Les prix des carburants en légère baisse

Une pompe à essence au Liban. Photo d'illustration João Sousa

Les prix des carburants tous types confondus ont été revus à la baisse jeudi au Liban dans un contexte de légère appréciation de la monnaie nationale face au dollar.

Selon les nouveaux tarifs du ministère de l'Energie, le bidon d'essence 95 octane coûte dorénavant 354.600 livres contre 355.200 livres mardi dernier, soit une baisse de 600 livres. Celui à 98 octane se vend désormais à 365.800 LL, son prix ayant diminué de 800 livres. Le mazout utilisé par les véhicules, produit en rupture de stock depuis quelques jours dans le nord du pays, est désormais tarifé à 331.200 livres pour les 20 litres, à la suite d'une baisse de 4.000 LL. Enfin, la bonbonne de gaz coûte désormais 280.300 livres, en baisse de 3.300 LL.

Commentant les nouveaux tarifs, le porte-parole des propriétaires des stations-service Georges Brax a indiqué jeudi que "la diminution des prix des carburants est due à l'appréciation de la monnaie nationale de 300 livres face au dollar sur le marché parallèle, un taux adopté dans le barème pour payer 15% du prix de l'importation de carburants" et qui est dorénavant "calculé au taux de 23.362 livres contre 23.661 livres dans le barème précédent".

Les prix des carburants demeurent conditionnés au taux de change de la livre libanaise face au dollar dans un pays en pleine crise. Bien que son taux officiel demeure fixé à 1507,5 livres, celle-ci oscille depuis quelques jours aux alentours de 23.000 LL sur le marché parallèle contre un dollar.


Les prix des carburants tous types confondus ont été revus à la baisse jeudi au Liban dans un contexte de légère appréciation de la monnaie nationale face au dollar.Selon les nouveaux tarifs du ministère de l'Energie, le bidon d'essence 95 octane coûte dorénavant 354.600 livres contre 355.200 livres mardi dernier, soit une baisse de 600 livres. Celui à 98 octane se vend désormais à...