Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Syrie

Les forces kurdes traquent des jihadistes après l'attaque d'une prison


Un drapeau du groupe Etat islamique. Photo d'illustration AFP.

Les forces kurdes du Nord-Est de la Syrie traquent des combattants du groupe Etat islamique (EI) vendredi, au lendemain d'une attaque contre une prison contrôlée par les Kurdes et abritant des jihadistes, ont indiqué les forces kurdes et ONG.

Au cours de l'attaque de la prison de Ghwayran, l'une des plus grandes abritant des jihadistes en Syrie, l'EI a fait exploser une voiture piégée à proximité de l'établissement, et des combattants ont attaqué les forces kurdes gérant l'établissement pour libérer certains membres de l'EI, ont indiqué les Forces démocratiques syriennes (FDS) dirigées par les Kurdes et une ONG.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui dispose d'un vaste réseau de sources en Syrie, "cinq prisonniers de l'EI ont réussi à s'échapper". La coalition dirigée par les Etats-Unis qui lutte contre l'EI a indiqué de son côté que "les FDS avaient subi des pertes pendant l'attaque", sans préciser le nombre de victimes.

L'attaque a déclenché des affrontements entre forces des FDS et jihadistes de l'EI à proximité de la prison. Les combats se poursuivent vendredi dans un contexte de renforcement des mesures de sécurité, a indiqué l'OSDH.

"Des affrontements sont en cours entre les combattants de l'EI et les forces militaires (kurdes) dans la zone", a déclaré à l'AFP Rami Abdel Rahman, chef de l'Observatoire, décrivant l'attaque de l'EI contre la prison comme l'une des plus grandes opérations du groupe jihadiste depuis qu'il a été vaincu en 2019 en Syrie où il avait été chassé de son dernier fief dans l'est. "Au moins six combattants de l'EI ont été tués dans les affrontements", a déclaré M. Rahman, sans préciser le nombre de combattants des FDS tués.

Les FDS, qui gèrent la prison, ont déclaré vendredi avoir "arrêté deux combattants de l'EI qui ont tenté de s'échapper", dans le cadre d'opérations de recherches menées au lendemain de l'attaque. Les jihadistes ont été capturés à proximité de la prison, a-t-il précisé.


Les forces kurdes du Nord-Est de la Syrie traquent des combattants du groupe Etat islamique (EI) vendredi, au lendemain d'une attaque contre une prison contrôlée par les Kurdes et abritant des jihadistes, ont indiqué les forces kurdes et ONG.Au cours de l'attaque de la prison de Ghwayran, l'une des plus grandes abritant des jihadistes en Syrie, l'EI a fait exploser une voiture piégée à...