Rechercher
Rechercher

Monde - GRAND ANGLE

Éric Zemmour, pourquoi tant de haine(s) ?

L’ancien polémiste français est aujourd’hui le candidat à la présidentielle le plus emblématique de la crise identitaire que traverse son pays. Une France déchristianisée et inquiète face à la vitalité de l’islam. Une société où le fait multiculturel interroge sur l’avenir du modèle assimilationniste républicain.

Éric Zemmour, pourquoi tant de haine(s) ?

Le candidat du parti la Reconquête, Éric Zemmour. Joël Saget/archives AFP

1952. Deux ans à peine avant le déclenchement de la guerre d’Algérie, Roger et Lucette Zemmour débarquent de leur Constantinois natal en «  métropole  » à Montreuil, dans la banlieue parisienne, avec leurs parents, Jacob et Rachel pour...

1952. Deux ans à peine avant le déclenchement de la guerre d’Algérie, Roger et Lucette Zemmour débarquent de leur Constantinois natal en «  métropole  » à Montreuil, dans la banlieue parisienne, avec leurs parents, Jacob et Rachel pour...

commentaires (30)

Cet article remarquable vient de reparaître en bonne place dans le Courrier International de ce dimanche 15 janvier : bravo ! Vos deux premiers "Grand angle" méritent d'être rassemblés pour en faire un livre. Encore une fois, rien lu de plus clair ni de plus retenu sur le sujet.

michel gribinski

07 h 44, le 15 janvier 2022

Tous les commentaires

Commentaires (30)

  • Cet article remarquable vient de reparaître en bonne place dans le Courrier International de ce dimanche 15 janvier : bravo ! Vos deux premiers "Grand angle" méritent d'être rassemblés pour en faire un livre. Encore une fois, rien lu de plus clair ni de plus retenu sur le sujet.

    michel gribinski

    07 h 44, le 15 janvier 2022

  • Il me semble que j'avais laissé un commentaire !! Qu'est il devenu ?

    Bassam Youssef

    20 h 13, le 12 janvier 2022

  • que bon article, merci pour votre clarté et explication.

    garcia sanchez, sol

    13 h 37, le 12 janvier 2022

  • Le « grand remplacement » , l’islamisation de la france et de l’europe en général n’est pas un mythe mais une réalité . Il est statistiquement prouvé que 25% des prénoms des nouveaux nés en 2020 en france sont des prénoms musulmans, cela donne une idée de l’avancée démographique musulmane , une population qui il y a 40 ans ne comptait que 3% . Aujourd’hui il suffit de marcher dans les rues pour constater ce grand remplacement.

    JPF

    23 h 30, le 11 janvier 2022

  • excellent article très bien écrit et intéressant

    Tabet Ibrahim

    18 h 53, le 11 janvier 2022

  • (suite) ressemblent pas et peut-être que du Liban, pays de compromis, il n’est pas possible de comprendre l’aspiration du peuple Français plus arc-bouté sur ses valeurs d’arrêter de subir un piétinement de ses valeurs. Néanmoins, s’il vous plaît, revoyez votre copie…

    TORIEL Raphael

    17 h 37, le 11 janvier 2022

  • Votre article est d'une partialité abyssale. La France est une terre qui de tout temps exige des émigrés qui, après avoir bénéficié de la manne sociale du pays le plus généreux du monde en ce domaine, désirent devenir Français (car, oui, on peut devenir Français, droit même pas acquis au Liban aux filles et fils d'une mère Libanaise.) un minimum d'adhésion à ses valeurs et si possible de l'amour. Or, au moins en ce qui concerne les musulmans d'origine algérienne, il n'en est rien, même à la troisième génération. Abreuvés d’un discours victimaire permanent de la junte algérienne corrompue ils sont, pour beaucoup, dans haine de la France et la rancœur de la colonisation. La grande majorité des incivilités et des crimes est de leur fait. Les dirigeants, dont le dernier, qui se sont succédé depuis trente ans n'ayant rien fait pour régler ce problème, un Zemmour est nécessaire pour obliger une classe politique molle, professionnalisée au dégoût et uniquement intéressée par les ors de la République et ses avantages à réagir un peu. De Gaulle après avoir écrasé le FLN par les armes, lui a offert l’Algérie sur un plateau pour que Colombey-les-deux Églises ne devienne pas Colombey-les-deux-Mosqués. Il était obsédé par la différence de natalité qui transformerait nécessairement à terme la France « l’huile et le vinaigre ne se mélange pas ! » disait-il en parlant des deux populations.

    TORIEL Raphael

    17 h 33, le 11 janvier 2022

  • Il n'y a qu'un Zemmour pour susciter autant de commentaires. Je constate que de très nombreux Franco-libanais, espérons une majorité voteront pour lui, sans oublier de voter pour les prochaines législatives au Liban. Les sondages sont manipulés en France, comme l'information, depuis l'arrivée de la gauche au pouvoir. Car en fait elle y est resté au moins dans les esprits de toute la crasse merdiatico-politique française. Le second tour se déroulera entre Zemmour et LE PEN. Valérie MACRON et Emmanuel Pécresse sont surévalué dans les sondages, et les Français haïssent l'un, méprise l'autre lorsque la presse les adule. Si l'un de ses deux là devient président, il sera probablement alors le dernier avant que ne se déroule une tragédie. La République a renié la France, sa foi, sa Religion, elle est en train maintenant de renier son Peuple.

    Zahar Nicolas

    16 h 52, le 11 janvier 2022

  • Cet article manque clairement d’objectivité, mais surtout, contient des informations erronées. Il est dit du « Grand remplacement » qu’il s’agit d’une « théorie d’extrême droite popularisée par l’écrivain Renaud Camus pour désigner la substitution de la population française de « souche » européenne par une autre d’origine maghrébine et d’Afrique noire, massivement musulmane. ». Ceci n’est pas exact. Cette théorie a bel et bien été formulée par l’ONU en 2000 sous le titre de « Migration de remplacement : est-ce une solution pour les populations en déclin et vieillissantes ? » qui envisage la possibilité d’une « immigration de remplacement ». On lit plus loin : « Éric Zemmour incarne la névrose d’une France malade de son identité et incapable de regarder son passé colonial en face ». Ceci est contestable. Le rapport Stora, bien que très controversé car réputé favorable aux indépendantistes algériens, (FLN) propose d’ouvrir les archives des deux pays. L’Algérie refuse, de peur de devoir avouer les massacres massifs de Harkis, pro-français et de Pieds Noirs (appelés colons !). Enfin, sur le pseudo racisme des Français vis-à-vis des musulmans, on ne peut pas occulter les déclarations des délinquants radicalisés (sale fils de p… de Français, Ni*** la France, Vous nous avez colonisés, on vous colonisera, etc.). Il est bon d'écouter des journalistes musulmanes comme Sonia Mabrouk et tant d’autres intellectuelles musulmanes qui vivent sous protection policière.

    Agcha

    15 h 50, le 11 janvier 2022

  • Personnage nauséabond. Pouah!

    Politiquement incorrect(e)

    15 h 32, le 11 janvier 2022

  • Votre article est vraiment très partial. Zemmour est méchant, il n'a pas compris l'islam très gentil qui n'a rien à voir avec l'islamisme très méchant. Heureusement L'Orient Le Jour est là pour nous expliquer. Vous n'avez donc rien appris ?

    de Lacoste Antoine

    15 h 18, le 11 janvier 2022

  • J’ai tapé par erreur l’envoi sans corriger la suite de mes propos mais je voulais dire que très souvent les chrétiens d’orient et beaucoup de juifs en France se sentent plus français que les français de pure souche.

    Wow

    15 h 11, le 11 janvier 2022

  • Les jeunes bcbg en France sont séduits par les discours de Z et vont secrètement voter pour lui parce qu’il est cohérent et a su transgresser suffisamment de lois afin de s’affranchir de ses origines et mieux épouser les (anciennes) valeurs de sa terre d’élection . Je précise que souvent le français de pure souche aime se démarquer de valeurs chrétiennes

    Wow

    15 h 06, le 11 janvier 2022

  • La gauche (et la fausse "droite") a collaboré activement à l'invasion palestinienne, puis syrienne, au Liban, d'où la situation aujourd'hui cataclysmique que traverse me pays depuis... Il se déroule exactement le même processus aujourd'hui en France avec des acteurs semblables, bien que non identiques. C'est ce que dénonce à juste titre Éric Zemmour. Et en effet, les envahisseurs mahomettants ont converti de force, par le statut de dhimmi, et même en ayant recours aux génocides parfois, les populations chrétiennes, juives ou païennes, y compris aujourd'hui encore avec DAECH.

    Zahar Nicolas

    14 h 16, le 11 janvier 2022

  • L amour de la FRANCE va chez Eric Zemmour jusqu a rehabiliter le Marechal Petain alors meme que plus personne ne connait en FRANCE ce personnage controversé et encore moins le soutient ….une grave erreur qui entâche le reste de son discours …tout comme son admiration pour POUTINE et sa haine des USA…

    HABIBI FRANCAIS

    13 h 34, le 11 janvier 2022

  • Merci à l’auteur de ce article. C’est facile de comprendre que monsieur Z est convaincu que celui qui vit en France et refuse de s’assimiler au minimum, ne fait pas l’effort qu’il devrait faire pour devenir Français. En fait ce comportement peut se comprendre, c’est celui de ceux qui ne se sentent pas bien où ils vivent et restent trop attachés à leur passé. Certains immigrés vont faire des efforts pour voir loin et se construire un avenir de citoyen français, d’autres seraient plus heureux de repartir au pays de leur passé.

    DUROYON DenisA

    12 h 21, le 11 janvier 2022

  • On comprend la tonalité de l'article quand on lit que les juifs dhimmis coexistaient avec les musulmans en Algérie et que le décret Crémieux à briser cette coexistence.

    camel

    12 h 09, le 11 janvier 2022

  • Pourquoi reprocher à Eric Zemmour de réfuter les suggestions qu’il est d’origine arabe lorsque ses origines sont juives? Vous lui reprochez aussi de ne pas dire un mot sur les crimes commis par l’armée française contre les Berbères. Vous faites un saut de 14 siècles entre l’arabisation de la Berbérie au 7e siècle et les attaques de l’armée française contre les Berbères en 1921. Je ne suis ni partisan ni adversaire de Zemmour. En revanche, j’aime l’écouter parler et trouve que son discours est clair et qu’il ne radote pas comme les hommes politiques aux propos souvent nébuleux et ennuyeux. Il a raison quand il fait le rapprochement avec le Liban qu’il cite souvent dans ses allocutions pour décrire ce qui pourrait attendre la France si elle continue sur le même chemin. Cette libanisation qu’il mentionne, qui est une situation inextricable, nous la vivons pleinement, nous, Libanais. Est-ce une déformation de la réalité que de dire que les différents partis politiques libanais, se caractérisent dans une très large mesure non pas par leur idées politiques et sociales, mais par leur appartenance religieuse? Là se trouve le cœur du drame libanais qui s’éternise et nous fait descendre dans la Géhenne. Zemmour a raison. L’appartenance non seulement à l’islam, mais à l’une de ses deux grandes branches, demeure aujourd’hui encore pour un grand nombre de Libanais musulmans plus importante que l’appartenance au pays, le Liban. Telle est notre réalité, hélas.

    Agenor

    11 h 55, le 11 janvier 2022

  • Pour finir, il n'a jamais cherche a justifier ou soutenir le régime de Vichy, mais il y a une documentation suffisamment importante de cette période que certains cherchent a occulter coûte que coûte. Après tout l'histoire est écrite par les vainqueur non? ne fois de plus je vous réfère a l’exemple le plus flagrant: le Liban. Pour finir, que cela plaise ou pas, les statistique de l’état en France donnent tous les chiffres sur le parallèle et l’immixtion des immigrants avec le crime organisé, les trafiques de toute sorte, la délinquance, etc... Aucun politiciens en France n'a jamais osé le contredire avec chiffres a l'appui autre que par des: "Vous mentez monsieur Z" ou "ce n'est pas vrai monsieur Z" alors que lui les présente et en détails. La France se libanise de plus en plus et elle sera bientôt victime du même sort que notre pays. J'en reviens aux prédictions de Habacuc en bref: Tous ceux qui auront trempé dans la destruction du Liban s'en verront puni. La France nous a abandonné en trempant dans le plan Kissinger, nos malheurs se reflète en elle aujourd'hui, et ce n'est pas fini!

    Pierre Hadjigeorgiou

    11 h 51, le 11 janvier 2022

  • Votre article est certes bien écrit mais remplit de fausses informations et de tentatives a cacher les vérités dévoilées par Zemmour. Certains prétendent qu'ils falsifie l'histoire. Mensonges! Tout ce qu'il dit, cite ou décrit est toujours référencé contrairement a ses détracteurs qui prétendent qu'il ment sans avancer de faits et arguments. Idem avec les statistiques de l’état et les sondages ou il fournit des références officielles, alors que tous les autres ne le font pas. Lorsque Zemmour parle de l’Algérie il a tout a fait raison historiquement car, en effet, elle n'a jamais existé que sous et après la France. La France leur a laissé des hôpitaux et une infrastructures dont ils n'auraient pas rêvé. C'est le régime Algérien qui a la hantise de la France pour se maintenir au pouvoir et non pas Zemmour. Elle a bon dos la France, on lui colle tous les torts pour justifier ses propres faiblesses. La majorité des Algériens ne se considèrent pas Arabes mais Berbères. Il faut y aller pour palper cette vérité. Z ne stigmatise pas et ne considère pas que musulmans = arabes. Il ne pense même pas que islamiste = musulman contrairement a ce que l'ont essaye de lui coller a la peau. Çà c'est de la mauvaise foi. Ce sont les musulmans qui ont établit cette équation et le Liban est en soit l'exemple le plus flagrant. Il n'est pas arabes mais ses citoyens musulmans ont tout fait pour l'Arabiser comme ce qui se passe en Afrique du Nord.

    Pierre Hadjigeorgiou

    11 h 40, le 11 janvier 2022

  • Bravo, je n'ai lu aucun article aussi intéressant sur Zemmour dans les journaux français. J'ai beaucoup appris et mon rejet de ce candidat est maintenant mieux argumenté.

    Labbe Brigitte

    09 h 18, le 11 janvier 2022

  • Bel article bien documenté. Merci. Il montre les contradictions dans lesquelles se débattent les zémouriens et une partie de la société française. Seule l'analyse historique objective et bienveillante permet de les surmonter. Mais quelles sociétés humaines ne sont pas aujourd'hui face à de telles défis ?

    F. Oscar

    08 h 44, le 11 janvier 2022

  • Vu de Paris : votre article est d'une clarté remarquable et d'une complète justesse. Quand les fantômes sont nommés, ils déguerpissent (on espère !), et c'est le beau travail des journalistes de les appeler par leurs noms. Bravo, merci.

    michel gribinski

    08 h 20, le 11 janvier 2022

  • Zemmour est un polémiste, bien plus qu'un historien ou un homme politique. Ses propos sont parfois excessifs: c'est la règle du genre. mais oui: pourquoi tant de haine contre lui? Il n'est pas contre l'immigration - il en est lui-même le fruit - mais contre une immigration sauvage. Il est un exemple d'intégration réussie, mais ce mot est devenu tabou dans le langage politique actuel. Le "Grand remplacement" n'est pas une invention, mais un fait avéré. Toutes les statistiques le prouvent. Ce qui relève du délire complotiste, ce n'est pas le fait, mais son interprétation qui supposerait une intention délibérée mise en œuvre par un groupe occulte. Il ne serait certainement [as souhaitable que Zemmour accède à la présidence - à chacun son métier, et ce n'est pas le sien, mais il est un français qui aime passionnément son pays - et route passion implique une part d'excès) et qui veut redonner à ses compatriotes l'amour de leur pays. Où est le mal? Pourquoi tant de haine?

    Yves Prevost

    07 h 52, le 11 janvier 2022

  • Nous étions de très nombreux Franco-libanais présent au meeting de Villepinte, et nous serons très nombreux à voter pour lui pour éviter à la France la libanisation de la mère patrie, c'est à dire une invasion migratoire qui provoquerait son remplacement de population, en France par des maghrébins, comme au Liban par des Palestiniens et Syriens avec un État iranien dans l'Etat. Ni la France, ni le Liban ne sont des Arabes ou arabo-musulmans, ce n'est ni leur naissance, ni leur essence, ni leur destinée, c'est leur mort programmée.

    Zahar Nicolas

    07 h 47, le 11 janvier 2022

  • Un article contenant bcp d’informations. Bravo l’Orient.

    Bruno

    06 h 20, le 11 janvier 2022

  • Impressionnant travail que cet article de Soulayma Marsam Bey! On peut avoir une perspective différente sur quelques points mais quel travail de résumer le si complexe Zemmour ainsi! Chapeau.

    Fadoul Paul

    04 h 36, le 11 janvier 2022

  • Eric Zammour ne veut plus de sa judaité , tout comme il refuse l'arabité des immigrés . Ce serait peut-Etre la meilleure solution pour la France inquiète , que tous les citoyens ne pensent plus à la religion , mais seulement à la culture française . Je suis pour

    Chucri Abboud

    01 h 51, le 11 janvier 2022

  • Démagogue jouant sur l’identitaire encore un qui a des réflexes de minoritaire

    Bersuder Jean-Louis

    00 h 34, le 11 janvier 2022

  • Un non-événement. Un extrémiste qui surfe sur les instincts basiques des beaufs. Il ne mérite pas tout cet article…

    Le Tigre

    00 h 24, le 11 janvier 2022

Retour en haut