Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Rebond du Covid

Le Qatar suspend les congés dans ses hôpitaux

Le Qatar suspend les congés dans ses hôpitaux

Le drapeau du Qatar. Photo d'illustration KARIM JAAFAR / AL-WATAN DOHA / AFP

Le principal groupe hospitalier public du Qatar a suspendu les congés de tout son personnel médical et administratif travaillant auprès des malades du Covid-19, a appris l'AFP mardi, alors que les infections sont en hausse dans les pays du Golfe. 

Le Qatar, comme d'autres Etats arabes de cette région, dont l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, connaît un important rebond épidémique, avec des chiffres de contaminations quotidiens les plus élevés en plusieurs mois. 

"En raison de l'augmentation récente du nombre de personnes infectées par le Covid-19 au Qatar (...) la décision difficile a été prise de suspendre toutes les demandes de congé approuvées et à venir pour le personnel médical et administratif travaillant dans des activités liées au Covid-19", a annoncé Hamad Medical Corporation dans une note interne vue par l'AFP.  Le groupe public, qui gère douze hôpitaux à travers le pays, a précisé que la décision entrait en vigueur "immédiatement et jusqu'à nouvel ordre".

Le riche émirat gazier, qui est par ailleurs en pleins préparatifs de la Coupe du monde de football 2022, est censé accueillir plus d'un million de visiteurs étrangers.

Lundi, le Qatar avait annoncé 343 nouveaux cas de contamination au coronavirus, un chiffre relativement faible mais qui représente le double des cas recensés au début du mois. C'est le chiffre le plus élevé depuis mai dans le pays qui a enregistré au total plus de 248.000 infections, dont 616 décès.

Ailleurs dans le Golfe, le nombre des contaminations a été multiplié par 25 par rapport à début décembre aux Emirats arabes unis, avec 1.732 cas lundi, le pays ayant le taux de vaccination le plus élevé au monde. Dubaï, l'un des sept émirats qui composent cet Etat du Golfe, est devenu un haut lieu du tourisme mondial durant la pandémie, en particulier depuis lancement de l'exposition universelle en octobre. Les organisateurs d'Expo 2020, repoussée l'année dernière en raison de la crise sanitaire, ont annoncé que certains sites pourraient "fermer temporairement pour un nettoyage en profondeur et une désinfection" en réponse à une hausse des cas de Covid-19 parmi ses employés. Les célébrations du Nouvel An n'ont toutefois pas été annulées par les autorités.


Le principal groupe hospitalier public du Qatar a suspendu les congés de tout son personnel médical et administratif travaillant auprès des malades du Covid-19, a appris l'AFP mardi, alors que les infections sont en hausse dans les pays du Golfe. Le Qatar, comme d'autres Etats arabes de cette région, dont l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, connaît un important rebond...