Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Chypre

Le pape appelle au dialogue pour "guérir" la "terrible lacération" de l'île divisée


Le pape appelle au dialogue pour

Le pape François lors d'une réunion avec le président chypriote Nicos Anastasiades, à Nicosie, le 2 décembre 2021. Photo AFP / VATICAN MEDIA

Le pape François en visite officielle à Chypre a appelé jeudi au dialogue pour "guérir" la "terrible lacération" dont souffre l'île méditerranéenne, divisée depuis 1974 et son invasion par la Turquie qui en occupe le tiers nord.

"La blessure dont souffre le plus cette terre est la terrible lacération subie au cours des dernières décennies (...) Le chemin de la paix, qui guérit les conflits et régénère la beauté de la fraternité, est balisé par un mot: dialogue", a déclaré le pape au palais présidentiel de Nicosie, devant les autorités officielles dont le président chypriote Nicos Anastasiades. "Je pense à la souffrance intérieure de tous ceux qui ne peuvent pas retourner dans leurs maisons ni dans leurs lieux de culte", a ajouté François en faisant allusion aux 200.000 personnes ayant fui lors de l'invasion turque, les Chypriotes grecs vers le sud et les Chypriotes turcs vers le nord, abandonnant derrière eux leurs biens et leurs maisons.

"Ce sont précisément les périodes en apparence peu propices et durant lesquelles le dialogue piétine, qui peuvent pourtant préparer la paix", a également déclaré le pape devant les autorités politiques, religieuses et diplomatiques, alors que les pourparlers avec l'autoproclamée République turque de Chypre Nord (RTCN, reconnue uniquement par Ankara) pour la réunification de l'île sont au point mort depuis 2017.

Comparant Chypre à "une perle de grande valeur", le Saint-Père a exhorté à "des gestes de détente, des pas concrets de dialogue", plutôt que des "gestes de pouvoir, des menaces de représailles ou des démonstrations de force". "Je pense, par exemple, à l'engagement en faveur d'une discussion franche qui mette au premier plan les besoins de la population", a-t-il déclaré. "Ne laissons pas la haine l'emporter, ne renonçons pas à panser les plaies, n'oublions pas le sort des disparus. Et lorsque vient la tentation du découragement, pensons aux générations futures qui souhaitent hériter d'un monde pacifique, coopératif et uni, qui ne soit pas habité par d'éternelles rivalités et pollué par des querelles non résolues", a également lancé François.

Dans un tweet, le président Anastasiades a dit de son côté soutenir "les actions pour la coexistence pacifique, pour la promotion du dialogue entre les Etats, les religions et les cultures, les relations de bon voisinage et le règlement pacifique des différends bilatéraux ou multilatéraux, sans recours à la force et à la force militaire".

Le pape est arrivé jeudi après-midi sur l'île méditerranéenne pour une visite de 48 heures, à l'issue de laquelle il rejoindra la Grèce samedi. 


Le pape François en visite officielle à Chypre a appelé jeudi au dialogue pour "guérir" la "terrible lacération" dont souffre l'île méditerranéenne, divisée depuis 1974 et son invasion par la Turquie qui en occupe le tiers nord.
"La blessure dont souffre le plus cette terre est la terrible lacération subie au cours des dernières décennies (...) Le chemin de la paix, qui guérit les...