Rechercher
Rechercher

Économie - Le chiffre de la semaine

Le nombre de passagers à l'AIB en hausse de 76,8 %

Le nombre de passagers à l'AIB en hausse de  76,8 %

C’est l’augmentation du nombre de passagers à l’Aéroport international de Beyrouth (AIB) sur les dix premiers mois de l’année. Ce sont ainsi plus de 3,5 millions de passagers qui sont passés par l’aéroport jusqu’à fin octobre de cette année, contre près de 2 millions lors de cette même période en 2020, selon les chiffres de l’aéroport relayés par le rapport hebdomadaire Lebanon this Week de Byblos Bank.

Une augmentation largement due à l’assouplissement des mesures de confinement imposées dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 au Liban et à l’étranger, et à la réouverture des frontières internationales. Mais si ce résultat est positif, il reste bien loin de la performance de 2019, année au cours de laquelle 7,7 millions de passagers étaient passés par l’AIB de janvier à fin octobre, représentant le plus haut niveau jamais atteint sur cette période de dix mois. Une période précédant un début de crise multidimensionnelle au Liban et alors que, le 17 octobre 2019, démarrait un mouvement de contestation contre la classe dirigeante qui devait durer plusieurs mois.


Dans le détail, le nombre de passagers à l’arrivée au Liban entre janvier et octobre 2021 a augmenté de 82,2 % par rapport à cette même période de l’année dernière (1 671 011 passagers en 2021, contre 917 216 en 2020), tandis que les passagers au départ sont en hausse de 74,3 % (1 811 423 en 2021, contre 1 039 325 en 2020). Les passagers en transit via l’AIB ont, eux, augmenté de 20,9 % lors des dix premiers mois : 51 973 passagers, contre 42 971 à la même période en rythme annuel. Enfin, le nombre de vols commerciaux des compagnies nationales et internationales ont augmenté de 47,9 %, avec 32 409 vols à destination et en provenance du Liban à fin octobre, contre 21 913 en glissement annuel (un niveau en baisse de 65 % par rapport à la même période de 2019). Quant au transport de marchandises, il est en augmentation de 11,5 % jusqu’à fin octobre, avec un total de 57 190 tonnes qui ont été importées et déchargées (contre 51 279 de tonnes l’année passée).


Au cours des dix premiers mois de cette année, la compagnie aérienne libanaise Middle East Airlines (MEA) a assuré 10 915 vols, soit 33,7 % de l’ensemble des vols passés par l’AIB. Dans l’objectif d’attirer encore plus de passagers, au vu de la crise que traverse le Liban, la MEA a annoncé il y a une dizaine de jours des « offres d’hiver » mises en place en collaboration avec le ministère du Tourisme. Onze destinations ont été sélectionnées – Madrid, Rome, Milan, Athènes, Le Caire, Erevan, Bagdad, Bassora, Najaf, Erbil et Amman – avec des prix aller-retour variant entre 50 et 150 dollars (hors taxes et test PCR), et 158 et 248 dollars (avec taxes et test PCR). Ces forfaits sont valables jusqu’au 31 décembre à partir de Beyrouth, et jusqu’au 10 décembre vers Beyrouth. Des conditions s’appliquent toutefois, notamment la preuve d’une réservation dans un hôtel, sans laquelle les tickets de voyage ne seront pas validés par la MEA le jour du départ.


C’est l’augmentation du nombre de passagers à l’Aéroport international de Beyrouth (AIB) sur les dix premiers mois de l’année. Ce sont ainsi plus de 3,5 millions de passagers qui sont passés par l’aéroport jusqu’à fin octobre de cette année, contre près de 2 millions lors de cette même période en 2020, selon les chiffres de l’aéroport relayés par le rapport hebdomadaire...

commentaires (1)

Pour avoir essayé en vain, de trouver une destination, aux tarifs annoncés par notre compagnie nationale, les prix annoncés sont prohibitifs et bien éloignés de l'offre proposée... En d'autres termes cette annonce est mensongère et frauduleuse.

C…

12 h 33, le 15 novembre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Pour avoir essayé en vain, de trouver une destination, aux tarifs annoncés par notre compagnie nationale, les prix annoncés sont prohibitifs et bien éloignés de l'offre proposée... En d'autres termes cette annonce est mensongère et frauduleuse.

    C…

    12 h 33, le 15 novembre 2021

Retour en haut