Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crise au Liban

Sit-in d'agents des FSI à la retraite devant le domicile du ministre de l'Intérieur


Sit-in d'agents des FSI à la retraite devant le domicile du ministre de l'Intérieur

Des militaires à la retraite des Forces de sécurité intérieure manifestant devant le domicile du ministre de l'Intérieur Bassam Maoulaoui, à Tripoli au Liban-Nord, le 13 novembre 2021. Photo fournie par notre correspondant Michel Hallak

Des agents à la retraite des Forces de sécurité intérieure ont manifesté samedi devant le domicile du ministre libanais de l'Intérieur, Bassam Maoulaoui, à Tripoli (Liban-Nord), afin de dénoncer la détérioration de leurs conditions de vie au vu de la crise économique qui paralyse le Liban depuis plus de deux et qui a poussé près de 80% de sa population sous le seuil de pauvreté. 

Selon notre correspondant Michel Hallak, les protestataires, qui ont réclamé une hausse des indemnités de retraite et des aides scolaires, souhaitent également que les frais d'hospitalisation et de soins médicaux soient couverts pour les retraités et leurs familles. Les militaires à la retraite espèrent aussi avoir accès à des aides sociales et alimentaires et bénéficier de la carte d'approvisionnement conçue par l’État pour venir en aide aux familles démunies. Ils réclament en outre des facilités pour pouvoir obtenir du carburant, alors que les prix de ces produits qui ne sont plus subventionnés ont connu une hausse vertigineuse au cours des derniers mois. Les ex-agents des FSI ont enfin exprimé l'espoir de pouvoir rencontrer le ministre Maoulaoui afin de lui faire part de leurs doléances. 

Le Liban traverse la pire crise économique et financière de son histoire contemporaine, caractérisée par une forte dépréciation de la livre, qui a perdu plus de 90% de sa valeur au cours des deux dernières années. Fin octobre, des militaires à la retraite avaient également tenu un sit-in devant le siège de la Banque du Liban à Baalbeck, pour protester contre la détérioration de leurs conditions de vie et l'effondrement économique du pays.


Des agents à la retraite des Forces de sécurité intérieure ont manifesté samedi devant le domicile du ministre libanais de l'Intérieur, Bassam Maoulaoui, à Tripoli (Liban-Nord), afin de dénoncer la détérioration de leurs conditions de vie au vu de la crise économique qui paralyse le Liban depuis plus de deux et qui a poussé près de 80% de sa population sous le seuil de...