Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban-Nord

Plusieurs villages du Akkar sans électricité après des vols de câbles


Plusieurs villages du Akkar sans électricité après des vols de câbles

Des câbles sectionnés sur un pylône électrique dans le Akkar. Photo fournie par notre correspondant Michel Hallak

Des câbles électriques alimentant plusieurs villages du Akkar (Liban-Nord) ont été volés dans la nuit de dimanche à lundi, ce qui a provoqué des coupures de courant dans la région.

Selon notre correspondant Michel Hallak, des voleurs, dont l'identité reste inconnue, ont dérobé des câbles électriques destinés à l'alimentation des secteurs de Tall Maayan, Talbibé, Kneissé, Cheikh Znad, Aridé et Semakiyé, sur le littoral du Akkar. Des habitants sont entrés en contact avec les forces de sécurité et le service de renseignements de l'armée libanaise, et formulé l'espoir que la société BUS, chargée de l'entretien du réseau électrique, installe rapidement de nouveaux câbles et que Electricité du Liban (EDL) approvisionne leurs villages en courant en raison de l'absence de générateurs privés. La société BUS fait partie des prestataires engagés par EDL depuis 2012 pour assurer la maintenance et la modernisation du réseau de distribution de courant, ainsi que la collecte des factures et opère normalement dans le nord du Mont-Liban et au Liban-Nord. 

Plusieurs vols de câbles similaires ont été signalés dernièrement au Akkar, le dernier remontant à près de deux mois. La société BUS avait installé de nouveaux câbles plus d'un mois après l'incident.

De son côté, la direction générale des Forces de sécurité intérieure (FSI) a signalé, lundi, dans un communiqué avoir arrêté un homme qui a volé les câbles électriques servant à l'éclairage du site archéologique de Baalbeck. Les FSI ont également saisi des quantités de haschich qui étaient en sa possession. 

Les vols de câbles, mais également de composants métalliques des infrastructures électriques, sont devenus fréquents au Liban, sur fond de crise socio-économique. Ces vols viennent perturber l'approvisionnement en courant, qui est déjà limité à quelques heures par jour à peine, le pays souffrant d'une pénurie de liquidités et de carburants.  


Des câbles électriques alimentant plusieurs villages du Akkar (Liban-Nord) ont été volés dans la nuit de dimanche à lundi, ce qui a provoqué des coupures de courant dans la région.Selon notre correspondant Michel Hallak, des voleurs, dont l'identité reste inconnue, ont dérobé des câbles électriques destinés à l'alimentation des secteurs de Tall Maayan, Talbibé, Kneissé, Cheikh...