Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Proche-Orient

ONG sur liste noire : Israël dit avoir informé les Etats-Unis

ONG sur liste noire : Israël dit avoir informé les Etats-Unis

Le Premier ministre israélien, Naftali Bennett. Photo d'archives Yonatan Sindel/AFP

Les Etats-Unis ont été informés à l'avance de la décision d'Israël de mettre six ONG palestiniennes sur sa liste d'"organisations terroristes", a assuré samedi un responsable de l'Etat hébreu après que les Américains ont émis des critiques sur le sujet.

Le ministère israélien de la Défense a annoncé vendredi avoir ajouté six ONG palestiniennes, dont des organisations de défense des droits humains, sur sa liste des "organisations terroristes", car liées selon lui au Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), groupe armé palestinien honni par l'Etat hébreu.

La décision israélienne a été vivement critiquée par l'Autorité palestinienne et des organisations internationales, tandis que les Etats-Unis ont affirmé qu'ils "allaient consulter leurs partenaires israéliens pour obtenir plus d'informations concernant les fondements" de cette décision. "Le gouvernement israélien ne nous a pas prévenus", a déclaré vendredi le porte-parole du Département d'Etat américain Ned Price.

Mais samedi, un responsable israélien du ministère de la Défense a assuré que "les autorités au sein de l'administration américaine avaient été tenues au courant". Cette source requérant l'anonymat a de nouveau souligné les liens entre les six ONG et le FPLP, les accusant de contribuer "à la levée de fonds, au blanchiment d'argent et au recrutement de militants" pour le FPLP.

"Il s'agit d'une décision politique, pas sécuritaire, qui s'inscrit dans une longue campagne menée par Israël contre les ONG palestiniennes afin de les faire taire", a réagi vendredi Shawan Jarareen, directeur d'al-Haq, une des ONG visées.

De nombreuses personnalités liées au FPLP - considéré comme organisation terroriste par Israël et l'Union européenne - ont été écrouées ces dernières années. 


Les Etats-Unis ont été informés à l'avance de la décision d'Israël de mettre six ONG palestiniennes sur sa liste d'"organisations terroristes", a assuré samedi un responsable de l'Etat hébreu après que les Américains ont émis des critiques sur le sujet.
Le ministère israélien de la Défense a annoncé vendredi avoir ajouté six ONG palestiniennes, dont des organisations de défense...