Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Coronavirus au Liban

538 nouveaux cas et 4 décès signalés durant les dernières 24h


538 nouveaux cas et 4 décès signalés durant les dernières 24h

Un homme recevant une dose de vaccin contre le coronavirus dans le Akkar, au Liban-Nord. Photo fournie par notre correspondant Michel Hallak

Un total de 538 nouveaux cas de coronavirus et quatre décès ont été signalés durant les dernières 24h au Liban, selon le bilan du ministère de la Santé publié vendredi. Ces chiffres font passer à 636.685 le nombre de cas cumulés depuis l’apparition de la pandémie dans le pays en février 2020, parmi lesquels un total de 8.445 décès. En outre, 611.505 patients se sont rétablis jusque-là, alors que 288 personnes sont encore hospitalisées, dont 253 en soins intensifs. Le taux de positivité, quant à lui, s'établit à 5,3%.

Pour ce qui est de la campagne de vaccination entamée en février dernier, le bilan du ministère précise que 33,6% des personnes éligibles ont reçu une première dose de vaccin, et 28,8 % les deux nécessaires pour atteindre l'immunité la plus complète possible avec les produits Pfizer, AstraZeneca, Spoutnik-V ou Sinopharm, disponibles au Liban.

103 détenus vaccinés
Dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus, le ministre de l'Intérieur, Bassam Maoulaoui, a annoncé vendredi que 103 prisonniers et détenus ont déjà reçu une dose de vaccin anti-Covid à travers l'ONG Médecins sans frontières (MSF). Il a également précisé que le ministère collabore avec plusieurs parties afin que l'immunisation se poursuive dans les prisons du pays.

Afin d'éviter une recrudescence des cas dans un Liban en plein effondrement socio-économique et financier, les autorités souhaitent renforcer l'immunité collective à l'approche de l'hiver et envisagent donc de permettre à certaines catégories de personnes de recevoir une troisième dose de vaccin dite de "booster". Aucune disposition officielle n'a toutefois encore été annoncée à ce sujet par les autorités, alors que le comité national pour la vaccination anti-Covid avait recommandé, il y a deux semaines, qu'une dose de rappel, soit administrée à plusieurs catégories de personnes, notamment celles n'ayant pas eu de réponse immunitaire aux deux premières injections, les plus de 75 ans et les "travailleurs de première ligne".

Le ministre de la Santé, Firas Abiad, a par ailleurs précisé jeudi, à l'issue d'une réunion avec la commission nationale chargée du suivi des mesures préventives contre le coronavirus, que "la saison automnale et le début de l'année scolaire pourraient engendrer un regain des cas, ce qui fait craindre une nouvelle vague de contaminations". Son conseiller, Mohammad Haïdar, avait expliqué hier également qu'une troisième dose de vaccin sera prochainement administrée aux plus de 75 ans afin de renforcer l'immunité collective. Il avait souligné que les voyageurs qui sont complètement immunisés contre le Covid-19 seront exempts d'effectuer un test anti-Covid à leur arrivée à l'Aéroport international de Beyrouth (AIB), à l'exception de ceux en provenance de pays non sûrs du point de vue pandémique, c'est-à-dire classés par le Liban sur la liste rouge. 


Un total de 538 nouveaux cas de coronavirus et quatre décès ont été signalés durant les dernières 24h au Liban, selon le bilan du ministère de la Santé publié vendredi. Ces chiffres font passer à 636.685 le nombre de cas cumulés depuis l’apparition de la pandémie dans le pays en février 2020, parmi lesquels un total de 8.445 décès. En outre, 611.505 patients se sont rétablis...