Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Climat

Tempête Aurore : 120.000 foyers privés d'électricité en France, perturbations en Allemagne


Tempête Aurore : 120.000 foyers privés d'électricité en France, perturbations en Allemagne

Un arbre arraché par le passage de la tempête Aurore, le 21 octobre 2021 à Plozevet, en France. Photo Fred TANNEAU / AFP

Quelque 120.000 foyers étaient privés d'électricité et la circulation des trains a repris progressivement jeudi dans le nord de la France en raison des vents violents qui balayent la partie ouest de l'Europe depuis mercredi.

Plus de la moitié des 250.000 foyers privés d'électricité jeudi matin ont été "réalimentés", a indiqué le gestionnaire du réseau d'électricité en France Enedis dans un point de situation à la mi-journée. Près de "4.000 techniciens et salariés d'entreprises prestataires sont à pied d'oeuvre", a ajouté le gestionnaire.

Sur les voies ferroviaires, "plusieurs centaines d'incidents" ont été répertoriés "avec des arbres, des branches et divers objets (un trampoline, des bâches, des tôles, etc) qui se sont envolés et sont tombés sur les voies ou sur les caténaires", selon la SNCF, l'entreprise ferroviaire publique française. La circulation s'améliorait toutefois dans les régions les plus touchées (Normandie, Hauts-de-France, Ile-de-France, Lorraine et Champagne-Ardennes), a précisé la SNCF à l'AFP à la mi-journée. Le trafic des trains grande vitesse n'a pas été touché par la tempête. En Ile-de-France, les perturbations enregistrées dans la matinée sur les lignes de banlieue menant à Paris se résorbaient progressivement.

Le coup de vent - la dépression "Aurore" - qui balaie le nord de la France depuis mercredi après-midi a progressé vers l'est dans la nuit de mercredi à jeudi et concerne désormais l'Allemagne. Des rafales de 175 km/h ont été mesurées à Fécamp (Seine-Maritime), 143 km/h à Granville (Manche), 134 km/h à l'Ile de Groix (Morbihan), et 109 km/h à Paris Montsouris, selon Météo France. La tempête Aurore a été baptisée Ignatz en Allemagne où elle fait souffler des vents jusqu'à 100 km depuis les premières heures de la journée sur une grande partie du pays. Dans le centre et l'est de l'Allemagne, au moins 50.000 foyers sont privés d'électricité, dans les Länder de Saxe, Saxe-Anhalt, Thuringe. Dans ces trois régions, le trafic ferroviaire était suspendu en début d'après-midi. Il était fortement perturbé sur le reste du pays, la compagnie nationale Deutsche Bahn appelant à reporter les déplacements. Nombreuses chutes d'arbres et interventions de pompiers.

Plusieurs autorités de ces régions ont également conseillé aux marcheurs d'éviter de se promener en forêt en raison des risques de chutes d'arbres. Un navire à passagers a également été légèrement endommagé après avoir heurté un pont sur le fleuve Moselle, près de Coblence. L'incident n'a cependant pas fait de blessés. 


Quelque 120.000 foyers étaient privés d'électricité et la circulation des trains a repris progressivement jeudi dans le nord de la France en raison des vents violents qui balayent la partie ouest de l'Europe depuis mercredi.
Plus de la moitié des 250.000 foyers privés d'électricité jeudi matin ont été "réalimentés", a indiqué le gestionnaire du réseau d'électricité en France...