Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crise au Liban

Aoun : Le plan de relance sera étudié par le gouvernement dès qu'il aura été finalisé


Aoun : Le plan de relance sera étudié par le gouvernement dès qu'il aura été finalisé

Le président libanais, Michel Aoun, recevant une délégation du cabinet de conseil Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP, à Baabda, le 6 octobre 2021. Photo Dalati et Nohra

Le président libanais, Michel Aoun, a affirmé mercredi que le plan de relance sur lequel planchent actuellement des ministres du gouvernement de Nagib Mikati serait présenté au Conseil des ministres pour approbation dès qu'il serait prêt, afin de servir de base aux négociations avec le Fonds monétaire international (FMI). 

M. Aoun a tenu ces propos alors qu'il recevait à Baabda une délégation du cabinet de conseil Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP, qui avait été chargé par le gouvernement précédent dirigé par Hassane Diab d'épauler l'Etat libanais dans le processus de restructuration de la dette libanaise. 

"Une équipe ministérielle a été formée pour négocier avec le FMI à la suite de la formation du nouveau gouvernement", a rappelé M. Aoun à la délégation. Cette équipe a été nommée lors d'un Conseil des ministres mercredi dernier. Lundi, le ministère des Finances avait annoncé que le Liban a officiellement repris ses négociations avec le FMI sur un plan de sauvetage. Cette reprise fait suite à l'interruption des pourparlers entamés par le précédent gouvernement, en raison de désaccords avec la BDL sur le montant des pertes financières, suivie de 13 mois de vacance de l'exécutif. Le chef de l'Etat a encore souligné "l'importance du rôle du cabinet de conseil dans les négociations avec le Fonds ainsi qu'avec les créanciers. 

"Le plan de redressement financier, économique et bancaire sera présenté au Conseil des ministres dès qu'il sera finalisé, afin d'être pris en compte dans les négociations avec le FMI", a ajouté M. Aoun, qui a insisté sur le fait que ce plan doit s'accompagner d'un plan de restructuration du secteur de l'électricité, de la reconstruction du port de Beyrouth et de l'audit des comptes de la BDL. 

Par ailleurs, le président libanais a reçu une missive de son homologue américain, Joe Biden, dans laquelle ce dernier le remercie pour les félicitations adressées par M. Aoun à l'occasion des célébrations de l'indépendance des Etats-Unis. Dans son message, le locataire de la Maison-Blanche affirme que le peuple américain est heureux "d'aider tous les peuples" et de contribuer à leur assurer une vie "sûre, stable et florissante", selon le bureau de presse de Baabda. 


Le président libanais, Michel Aoun, a affirmé mercredi que le plan de relance sur lequel planchent actuellement des ministres du gouvernement de Nagib Mikati serait présenté au Conseil des ministres pour approbation dès qu'il serait prêt, afin de servir de base aux négociations avec le Fonds monétaire international (FMI). M. Aoun a tenu ces propos alors qu'il recevait à Baabda une...