Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Diplomatie

Macron reçoit le prince héritier d'Abou Dhabi, partenaire clé dans le Golfe

Macron reçoit le prince héritier d'Abou Dhabi, partenaire clé dans le Golfe

Le président français Emmanuel Macron saluant le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed al-Nahyane au château de Fontainebleau, en France, le 15 septembre 2021. Photo REUTERS/Gonzalo Fuentes

Le président français Emmanuel Macron a reçu mercredi le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammad ben Zayed Al-Nahyane (MBZ), dirigeant de facto des Emirats arabes unis et partenaire stratégique majeur de Paris dans la région.

MBZ est arrivé au château de Fontainebleau, à l'est de Paris, pour un déjeuner avec le président français vers 11H45 GMT. Chacun a loué l'importance de leur coopération à l'issue de la rencontre.

"Les deux dirigeants se sont félicités de la relation bilatérale solide et ancienne qui unit leurs pays (...), ainsi que de leur partenariat stratégique, qui leur permet de coopérer dans tous les domaines afin de résoudre ensemble les problèmes internationaux et régionaux communs et d'étudier de nouveaux moyens de renforcer la paix et la prospérité", selon un communiqué commun diffusé par l'Elysée. "Les deux parties ont souligné qu'elles étaient fermement résolues à surmonter les difficultés régionales et qu'elles étaient toutes deux déterminées à lutter contre l'extrémisme et le terrorisme et à renforcer leur coopération en matière de sécurité et de défense", ont-ils poursuivi.

Les Emirats sont un partenaire clé de la France dans cette zone et les coopérations multiples. La France utilise, par exemple, une base aérienne militaire mise à sa disposition par les Emirats sur son territoire, qui est employée par l'armée de l'Air pour ses opérations au Levant, et qui a servi lors du pont aérien mis en place pour évacuer des étrangers et des Afghans de Kaboul après la prise de pouvoir des talibans en août. Les Emirats sont aussi des clients de l'industrie militaire française, possédant par exemple des chars de combat Leclerc.

Dans le domaine culturel, la France et les Emirats ont créé le Louvre Abou Dhabi, et à Fontainebleau même, où a lieu la rencontre, Abou Dhabi a financé la restauration du théâtre impérial, dont la construction avait été ordonnée par Napoléon III, désormais également nommé "Théâtre Cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane", du nom du président des Emirats. Les deux dirigeants se retrouvent aussi dans leurs relations compliquées, voire tendues, avec le président turc Recep Tayyip Erdogan. MBZ est par ailleurs très proche d'un autre homme clé de la région, le prince héritier saoudien Mohammad Ben Salmane, surnommé lui MBS.


Le président français Emmanuel Macron a reçu mercredi le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammad ben Zayed Al-Nahyane (MBZ), dirigeant de facto des Emirats arabes unis et partenaire stratégique majeur de Paris dans la région.MBZ est arrivé au château de Fontainebleau, à l'est de Paris, pour un déjeuner avec le président français vers 11H45 GMT. Chacun a loué l'importance de leur...