Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Explosions au port de Beyrouth

Bitar poursuivra le 27 septembre l'interrogatoire d'un ancien membre du service des renseignements



Bitar poursuivra le 27 septembre l'interrogatoire d'un ancien membre du service des renseignements

Vue générale sur les décombres du port de Beyrouth, le 14 septembre 2021. Photo JOSEPH EID / AFP

Le juge d'instruction chargé de l'affaire de la double explosion au port de Beyrouth, Tarek Bitar, poursuivra le 27 septembre l'interrogatoire de Ghassan Gharzeddine, ancien membre du service des renseignements de l'armée, dans ce dossier, après une première audience de quatre heures ce mercredi, rapporte l'ONG Legal Agenda, sur Twitter.

C'est également à cette date que le juge Bitar poursuivra l'audition de l'ancien chef du service des renseignements de l’armée Camille Daher et interrogera aussi Jawdat Oueidate, deux autres responsables militaires impliqués dans cette affaire, rappelle l'ONG. L'ancien commandant en chef de la troupe Jean Kahwagi avait, lui, comparu lundi devant le juge et son interrogatoire se poursuivra le 28 septembre. 

Le juge d'instruction devrait par ailleurs entendre demain l'ancien ministre des Travaux publics, Youssef Fenianos. 

La double explosion au port de Beyrouth avait fait au moins 214 tués et plus de 6.500 blessés. Tarek Bitar avait demandé, début juillet, la levée de l’immunité de plusieurs responsables politiques et sécuritaires en vue de les inculper pour "intention présumée d'homicide, négligence et manquements" à leurs responsabilités. Depuis, les immunités n'ont pas été levées en raison des pressions politiques. Plus d'un an après le drame, l'enquête locale n'a toujours pas avancé, de nombreux responsables poursuivis par le juge refusant de comparaître, alors que des composantes de la classe dirigeante, qui avaient rejeté la tenue d'une enquête internationale, sont accusées de tout faire pour torpiller l'investigation.


Le juge d'instruction chargé de l'affaire de la double explosion au port de Beyrouth, Tarek Bitar, poursuivra le 27 septembre l'interrogatoire de Ghassan Gharzeddine, ancien membre du service des renseignements de l'armée, dans ce dossier, après une première audience de quatre heures ce mercredi, rapporte l'ONG Legal Agenda, sur Twitter. C'est également à cette date que le juge Bitar...