Rechercher
Rechercher

Société - Coronavirus au Liban

Plus de 80% des patients positifs au cours des 14 derniers jours ne sont pas vaccinés

Huit décès et 844 contaminations en 24 heures. 

Plus de 80% des patients positifs au cours des 14 derniers jours ne sont pas vaccinés

Des enseignants attendant de se faire vacciner à Beyrouth, le 29 mars 2021. Photo d'archives AFP / ANWAR AMRO

Plus de 80 % des personnes ayant contracté le coronavirus au cours des deux dernières semaines ne sont pas vaccinées, et les jeunes de 20 à 39 ans ont été particulièrement touchés par cette maladie au cours de cette période, a indiqué le ministère de la Santé dans une série de statistiques détaillées concernant la situation sanitaire dans le pays. Ces informations ont été publiées alors que le pays a enregistré 844 nouveaux cas et huit décès dus au Covid-19 au cours des dernières 24h, selon le bilan publié mercredi. Ces chiffres portent à 615.532 le nombre de contaminations enregistrées au Liban depuis l'apparition de la pandémie dans le pays en février 2020, parmi lesquels figurent un total de 8.218 décès et 575.500 guérisons. Parmi les cas toujours actifs, on dénombre 352 patients hospitalisés, dont 176 en soins intensifs. Le taux de propagation par rapport au nombre de tests effectués au cours des 14 derniers jours est de 6,6 %, un chiffre en baisse depuis plusieurs jours.

Le ministère a par ailleurs indiqué dans son rapport quotidien que 29 % des personnes éligibles ont reçu depuis mi-février une première dose de vaccin et 24 % les deux nécessaires pour atteindre l'immunité la plus complète possible avec les produits Pfizer, AstraZeneca, Spoutnik-V ou Sinopharm. Des chiffres jugés peu élevés.

Le rapport détaillé du ministère sur la situation sanitaire au cours des quatorze derniers jours, publié mercredi matin, met pourtant en évidence l'importance de la vaccination pour faire face à la maladie. En effet, selon les chiffres avancés, 80,9% des patients dépistés positifs ces deux dernières semaines ne sont pas vaccinés. Les statistiques pointent également que les 20-39 ans ont été le plus touchés, avec 5.104 contaminations pour cette catégorie d'âge sur un total de 14.675 cas enregistrés en 14 jours, ce qui équivaut à un taux de près de 35%.

Vaccination des 12-18 ans
Face à ces statistiques, et malgré la baisse du nombre de contaminations enregistrées ces derniers jours, les experts de santé insistent sur l'importance de la vaccination afin d'éviter un nouveau pic épidémique dans un Liban en plein effondrement socio-économique, notamment à l'approche des rentrées scolaire et académique.

Dans ce contexte, le comité scientifique libanais chargé de la campagne de vaccination a indiqué mercredi dans un tweet que tous les jeunes de 12-18 ans enregistrés sur la plateforme Covax ont désormais reçu un message les invitant à se faire immuniser, appelant le reste des jeunes à s'enregistrer sur cette plateforme.



Plus de 80 % des personnes ayant contracté le coronavirus au cours des deux dernières semaines ne sont pas vaccinées, et les jeunes de 20 à 39 ans ont été particulièrement touchés par cette maladie au cours de cette période, a indiqué le ministère de la Santé dans une série de statistiques détaillées concernant la situation sanitaire dans le pays. Ces informations ont été...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut