Rechercher
Rechercher

Sport - Bundesliga

Le Bayern donne une leçon à Leipzig

Wolfsburg reste en tête du championnat d’Allemagne.

Le Bayern donne une leçon à Leipzig

Entre le Bayern Munich et le RB Leipzig, la confrontation n’a pas donné tout de suite le feu d’artifice espéré. Mais après que Jamal Musiala eut enfin débloqué le match pour le Bayern, juste après la pause, Munich a corrigé Leipzig (4-1). Ronny Hartmann/AFP

Le Bayern Munich, champion d’Allemagne en titre, est allé corriger samedi son vice-champion Leipzig (4-1), pour prendre la 2e place de la Bundesliga à deux points du leader Wolfsburg, seule équipe à quatre victoires en quatre journées. Lewandowski a marqué son sixième but en quatre rencontres, mais la bataille pour le titre de meilleur buteur est lancée, puisque Erling Haaland a réussi un doublé lors de la superbe victoire de Dortmund (4-3) à Leverkusen, portant son total à cinq réalisations.

Entre Munich et Leipzig, la confrontation n’a pas donné tout de suite le feu d’artifice espéré. La première période s’est même résumée à une bataille au milieu de terrain assez peu spectaculaire. L’ouverture du score du Bayern, dès la 12e minute, n’a pas reflété une supériorité dans le jeu : Kevin Kampl, le milieu du RB, s’est rendu coupable d’une seconde de déconcentration en repoussant du haut du bras un ballon en corner. Après consultation de la vidéo, l’arbitre a sifflé penalty. Robert Lewandowski s’est chargé d’exécuter la sentence (1-0).

Dix minutes de folie

C’est la pépite du Bayern de 18 ans, Jamal Musiala, désormais international allemand, qui a enfin débloqué le match juste après la pause. Servi par un autre très jeune talent de 20 ans, le Canadien Alphonso Davies, il a superbement enchaîné contrôle et tir croisé dans la surface pour porter le score à 2-0 (47e).

Ce but a ouvert une période de dix minutes de folie. Après un but du RB refusé pour un hors-jeu millimétrique (50e), Robert Lewandowski a vendangé une occasion énorme face au but (52e), mais Musiala, de nouveau, a offert un caviar dans la minute suivante à Leroy Sané pour le but du 3-0 (54e). À peine le temps de souffler et Sané, arrivé seul face au gardien de Leipzig Peter Gulacsi, a cette fois manqué un but qui semblait tout fait. Sur le contre, Konrad Laimer a placé un missile dans la lucarne de Neuer pour réduire le score à 3-1 (58e). Mais Leipzig n’a pas pu enchaîner et Eric-Maxim Choupo-Moting a alourdi le score dans le temps additionnel (4-1, 90e+2).

Dépouillé par le Bayern à l’intersaison de trois de ses atouts maîtres – l’entraîneur Julian Nagelsmann, le défenseur central Dayot Upamecano et le milieu de terrain Marcel Sabitzer –, le RB n’a donc pas résisté au rouleau compresseur bavarois. L’équipe de l’entraîneur américain Jesse Marsch risque d’avoir du mal en Ligue des champions, dans le groupe de la mort du Paris SG et de Manchester City. Avec trois défaites et une seule victoire cette saison, Leipzig est 10e à déjà 9 points de la tête du championnat.

Haaland inarrêtable

En attendant, c’est Wolfsburg, vainqueur (2-0) chez le promu Fürth, qui se présentera demain mardi à Lille en Ligue des champions en leader de la Bundesliga. Les Loups ont ouvert le score dès la 10e minute par Lukas Nmecha, champion d’Europe Espoirs avec l’Allemagne, après un travail préparatoire du Français Josuha Guilavogui dans la surface. Le buteur maison Wout Weghorst a assuré les trois points en toute fin de match (2-0, 90e).

Le meilleur spectacle de la journée a toutefois été offert dans l’autre choc, Leverkusen-Dortmund, remporté (4-3) par le Borussia à l’issue d’une partie engagée et spectaculaire. Avec son doublé, Erling Haaland a porté son total de buts en Bundesliga à 45 pour 46 matches. Les Jaune et Noir sont désormais 3es à trois points de Wolfsburg.

Source : AFP


Le Bayern Munich, champion d’Allemagne en titre, est allé corriger samedi son vice-champion Leipzig (4-1), pour prendre la 2e place de la Bundesliga à deux points du leader Wolfsburg, seule équipe à quatre victoires en quatre journées. Lewandowski a marqué son sixième but en quatre rencontres, mais la bataille pour le titre de meilleur buteur est lancée, puisque Erling Haaland a...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut