Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Coolitude

Au large d’Ayia Napa, un musée immergé

Le sculpteur britannique Jason deCaires Taylor a fait pousser une forêt d’arbres fantastiques dans les eaux de la Méditerranée.


Au large d’Ayia Napa, un musée immergé

Au large d’Ayia Napa, comme un musée sous l’eau. Photos Musan

Dans les profondeurs des eaux de l’île de Chypre a poussé une très belle forêt d’arbres fantastiques modelés par les mains d’un sculpteur britannique, Jason deCaires Taylor, inconditionnel d’un art environnementaliste pur sucre. Dans l’intention de booster l’état naturel de la flore sous-marine, il a implanté à dix mètres sous les eaux devant la plage de Pernera sur la côte d’Ayia Napa, son monde végétal à l’intention des plongeurs-promeneurs. Ce site, qui couvre un espace de plus de 200 mètres de long, a été baptisé the Museum of Underwater Sculpture Ayia Napa (Musan). Le sculpteur a voulu que cette réalisation soit « similaire à une forêt de varechs flottantes à la verticale. « Je pensais, explique-t-il sur le site du musée, qu’ainsi, elle pourrait stimuler la vie marine aux différents niveaux de ces colonnes aquatiques. » Il a, en outre, placé à l’ombre des arbres des statues de personnages et d’enfants en train de courir.


La forêt engloutie accueille les plongeurs de tous âges.

Pour éviter tout impact négatif sur le milieu marin, deCaires Taylor a façonné toutes ses statues avec des matériaux au pH neutre. Et ce n’est pas tout : sa forêt serait bénéfique à long terme. Les sculptures sont aptes à favoriser la croissance des coraux et, éventuellement, à servir de foyer aux créatures marines. « L’ensemble est conçu pour laisser, en quelque sorte, le processus naturel se développer sur ce substrat factice. Cinq à six jours après l’installation, j’avais déjà pu voir une fine pellicule d’algues sur chacune des têtes des sculptures qui offrent des zones complexes d’habitat. Elles s’étaient déjà remplies de plein de petits poissons », précise-t-il.

Plaisir de plongée et visions artistiques

La préservation de l’environnement est un thème qui sous-tend toute l’œuvre de cet artiste. Le plus récent musée sous-marin qu’il a aménagé est situé dans une zone touchée par la surpêche et l’appauvrissement de l’habitat naturel. Ici, il tacle directement le changement climatique et la responsabilité des individus et des entreprises menant ce genre d’action.


L'homme arbre, une des œuvres du Museum of Underwater Sculpture Ayia Napa. Photo Musan

L’inauguration du Museum of Underwater Sculpture Ayia Napa a eu lieu le 31 juillet dernier, lors d’une cérémonie qui s’est tenue à la plage Pernera sur la côte d’Ayia Napa en présence du sculpteur, Jason deCaires Taylor, qui est l’un des grands membres du Eco Art Movement. Il a exposé à l’assistance l’idée et la mission du musée et les phases de sa création avec à l’appui deux vidéos. Le maire de cette ville balnéaire chypriote, Christos Zannettou, qui a présidé l’événement, a salué ce projet, comme étant « un legs pour les générations futures de par la richesse de ses symboles sur l’aliénation de l’environnement par les humains. Et, de plus, il établit une relation entre les différentes générations et le changement climatique ». Ce musée a été considéré comme un tournant enrichissant pour le tourisme du pays et il est vite passé au stade de trésor national. Le maire a souligné que, simultanément, il améliore et attire un groupe distinct de touristes alliant plaisir de plongée et de visions artistiques. Ce musée sous l’eau offre ainsi une expérience unique pour des touristes de tous les âges. « En même temps, il soutient nos efforts pour prolonger notre saison touristique, agissant réciproquement pour l’économie de notre pays. Nous avons prouvé que nous ne baissons pas les bras dans les moments difficiles. Nous nous sommes battus contre des conditions économiques et opérationnelles défavorables, afin qu’Ayia Napa et notre île entière soient où ils méritent d’être », a-t-il ajouté.


Une forêt fantastique sous les mers au large d'Ayia Napa. Photo Musan

Une oasis sous-marine

« Nous pensons qu’avec ce musée de la plongée unique en son genre, les visiteurs pourront profiter d’une oasis sous-marine, ce qui peut améliorer leur expérience tout en offrant une nouvelle opportunité d’inclure cette destination à leurs loisirs. Rien n’est impossible avec de la coopération, une vision forte et de la passion, tant pour notre municipalité que pour la nouvelle génération », a-t-il encore dit.

La création de Musan est le résultat des efforts conjoints du département de la pêche et de la recherche marine, de la municipalité d’Ayia Napa et du ministère du Tourisme chypriote. Coût de l’opération, un million d’euros. Pour ces autorités, ce projet du sculpteur Jason deCaires Taylor devenu réalité est unique en son genre et innovant. Ses 93 œuvres sous la mer seront un refuge pour de nombreuses créatures marines et contribueront au développement de la biodiversité dans la région. Ce musée sous-marin sera une expérience visuelle et écologique vivante, avec des œuvres d’art interagissant avec la nature et évoluant au fil du temps. « Et je suis certain qu’il rapprochera les gens de l’environnement marin, de la conservation et de la protection de notre écosystème marin », a déclaré Marina Argyrou à la tête du département de la pêche.

Depuis l’ouverture de son premier parc de sculptures sous-marines en 2006, deCaires Taylor a ainsi installé plus de 1 000 statues à travers le monde. Au début de cette année, l’artiste a lancé une exposition de visages géants en céramique grise au large des côtes françaises. Actuellement, il travaille sur de nouvelles sculptures pour le Museum of Underwater Art, situé à Townsville, en Australie, sur la Grande Barrière de Corail. On rappelle dans ce contexte que le site du patrimoine mondial de l’Unesco a perdu la moitié des coraux qu’il avait retenus au cours des 20 dernières années.


Dans les profondeurs des eaux de l’île de Chypre a poussé une très belle forêt d’arbres fantastiques modelés par les mains d’un sculpteur britannique, Jason deCaires Taylor, inconditionnel d’un art environnementaliste pur sucre. Dans l’intention de booster l’état naturel de la flore sous-marine, il a implanté à dix mètres sous les eaux devant la plage de Pernera sur la côte...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut