Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Sécurité

L'armée israélienne affirme avoir arrêté deux individus entrés depuis le Liban

L'armée israélienne affirme avoir arrêté deux individus entrés depuis le Liban

La frontière entre le Liban et Israël, le 20 juillet 2021. Photo AFP / JALAA MAREY

L'armée israélienne a affirmé jeudi matin avoir arrêté deux individus suspectés d'être entrés sur le territoire israélien depuis le Liban dans la nuit de mercredi.

Tôt jeudi matin, le porte-parole arabophone de l'armée israélienne, Avichay Adraee, a affirmé sur Twitter qu'une "patrouille de l'armée israélienne a localisé deux suspects qui se sont infiltrés en Israël depuis le Liban". Il expliquait que les militaires israéliens ratissaient la zone à la recherche de ces deux individus, sans donner d'informations sur leur nationalité. Les habitants de deux localités israéliennes avaient été appelés à rester chez eux. Quelques heures plus tard, l'officier israélien a annoncé l'arrestation des deux suspects en question. "Les forces de défense israéliennes ont appréhendé les deux suspects qui se sont infiltrés depuis le Liban la nuit dernière, après d'importantes opérations de recherche", a-t-il expliqué sur Twitter. "Ils ont été arrêtés près de la barrière frontalière et font l'objet d'un interrogatoire sur place", a-t-il ajouté.

De son côté, l'armée libanaise a indiqué, en fin de journée, avoir arrêté deux Soudanais qui avaient été renvoyés vers le Liban par l'Etat hébreu, après qu'ils avaient traversé la barrière technique au niveau de la localité de Rmeich. Ce communiqué, qui ne fait pas mention de l'armée israélienne, semble confirmer l'identité des deux personnes qui s'étaient infiltrées en Israël et qui font désormais l'objet d'une enquête.  

Israël et le Liban sont techniquement en guerre. Les incidents sécuritaires entre les deux pays sont relativement fréquents. Il y a cinq jours, Avichay Adraee affirmait qu'un drone de l'armée israélienne était tombé en territoire libanais suite à une "panne technique". Quelques jours plus tôt, via Twitter, le porte-parole israélien accusait, photos et vidéos à l'appui, le Hezbollah de stocker des armes à proximité d'une école au Liban-sud.


L'armée israélienne a affirmé jeudi matin avoir arrêté deux individus suspectés d'être entrés sur le territoire israélien depuis le Liban dans la nuit de mercredi.Tôt jeudi matin, le porte-parole arabophone de l'armée israélienne, Avichay Adraee, a affirmé sur Twitter qu'une "patrouille de l'armée israélienne a localisé deux suspects qui se sont infiltrés en Israël depuis le...