Rechercher
Rechercher

Société - Narcotrafic

L'avocat de Nouh Zeaïter dément l'arrestation au Koweït du neveu du baron libanais de la drogue

L'information a initialement été rapportée par le quotidien koweïtien Al-Raï.

L'avocat de Nouh Zeaïter dément l'arrestation au Koweït du neveu du baron libanais de la drogue

Une plantation de cannabis dans la Békaa au Liban. Photo d'archives Joao Sousa

L'avocat du baron libanais de la drogue Nouh Zeaïter a démenti samedi des informations de la presse koweïtienne selon lesquelles le neveu et le fils du trafiquant ont été arrêtés au Koweït.

L'information a été rapportée par le quotidien koweïtien Al-Raï. "L'administration générale chargée de l'application des peines a réussi à arrêter Hussein Zeaïter, le Libanais le plus dangereux impliqué dans le trafic de drogue vers le Koweït et le Golfe, condamné à 90 ans d'emprisonnement et sous mandat d'arrêt international lancé par Interpol", écrit le journal. Toutefois, le nom de Hussein Zeaïter n'apparaît pas dans la section des personnes recherchées, sur le site d'Interpol. Le quotidien affirme également, citant une source sécuritaire anonyme, que les autorités koweitiennes ont arrêté le fils de Hussein Zeaïter, dont elles ne citent pas le nom. 

"Ce qui a été rapporté dans certains médias arabes et locaux concernant l'arrestation du neveu (de Nouh Zeaïter) est faux. Ses trois soeurs n'ont pas d'enfants résidant à l'étranger", précise l'avocat du baron de la drogue, Me Achraf Moussaoui, dans un communiqué rapporté par l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). "Le but de ces rumeurs est de détourner les regards de l'opinion de l'enquête qui est en cours. Et contrairement à ce qui est dit, (Hussein Zeaïter) ne fait pas l'objet d'une notice d'Interpol ni d'un pays arabe ou d'une instance internationale", ajoute l'avocat, sans préciser de quelle enquête il s'agit.

Revendiquant son soutien au Hezbollah, Nouh Zeaïter possède de grandes plantations de haschisch dans la plaine de la Békaa. Il avait dit les avoir mis au service du parti chiite pour l'entraînement de ses recrues en septembre 2015.

La culture du haschisch est illégale au Liban, la loi punissant de prison le trafic de drogue. Mais l'activité est largement répandue depuis des décennies, notamment dans la région déshéritée de la Békaa (est), où elle était devenue une industrie rapportant des millions de dollars, notamment durant la guerre civile (1975-1990). Selon l'ONU, le Liban est le troisième producteur de résine de cannabis au monde, derrière l'Afghanistan et le Maroc. 

Le Liban a renforcé dernièrement sa lutte contre le trafic de drogue après une saisie en Arabie saoudite d'une cargaison de Captagon cachée dans des grenades en provenance de Syrie via le Liban. Suite à cet incident, Riyad a décidé fin avril de suspendre jusqu'à nouvel ordre toute importation de fruits et de légumes du Liban pour pousser Beyrouth à trouver une solution radicale aux opérations de narcotrafic vers le royaume wahhabite. En dépit des protestations des autorités libanaises, du désespoir des agriculteurs du pays et de diverses réunions visant à faire lever l'embargo saoudien, Riyad demeure inflexible quant à sa décision jusqu'à présent.


L'avocat du baron libanais de la drogue Nouh Zeaïter a démenti samedi des informations de la presse koweïtienne selon lesquelles le neveu et le fils du trafiquant ont été arrêtés au Koweït.L'information a été rapportée par le quotidien koweïtien Al-Raï. "L'administration générale chargée de l'application des peines a réussi à arrêter Hussein Zeaïter, le Libanais le plus...

commentaires (2)

Que veut dire le terme région 'déshéritée' en parlant de la Bekaa Est? De quel héritage parle-t-on? Ils ont des terres a n'en pas finir, ils ont le transit, ils ont des sites archéologiques magnifiques, ils ont toute l'eau de l'Oronte, ils ont une nature splendide etc. etc.

Mago1

14 h 51, le 16 mai 2021

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Que veut dire le terme région 'déshéritée' en parlant de la Bekaa Est? De quel héritage parle-t-on? Ils ont des terres a n'en pas finir, ils ont le transit, ils ont des sites archéologiques magnifiques, ils ont toute l'eau de l'Oronte, ils ont une nature splendide etc. etc.

    Mago1

    14 h 51, le 16 mai 2021

  • Je pensais qu’il rendait service au laboratoires pharmaceutiques du monde, en leur vendant son cannabis.... Un bienfaiteur injustement arrêté....hahahahaha

    LeRougeEtLeNoir

    14 h 55, le 15 mai 2021

Retour en haut