Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Fête de Fitr

Aoun et Diab souhaitent une bonne fête du Fitr aux Libanais

Aoun et Diab souhaitent une bonne fête du Fitr aux Libanais

Le président libanais, Michel Aoun, recevant à Baabda le Premier ministre désigné, Hassane Diab, le 3 mai 2021. Photo Dalati et Nohra

Le président de la République libanaise, Michel Aoun, et le Premier ministre sortant, Hassane Diab, ont souhaité jeudi une bonne fête du Fitr aux Libanais, espérant une sortie de la grave crise socio-économique à laquelle est en proie le pays depuis l'été 2019.

"En ce jour heureux de la fête du Fitr, j'adresse mes félicitations aux Libanais et plus particulièrement aux musulmans en cette occasion qui couronne le mois de la vertu", a twitté le chef de l'Etat. "Je demande au Très-Haut de nous aider pour lutter contre les répercussions de notre crise étouffante et de mener notre pays vers le redressement. J'espère que nous nous inspirerons de la spiritualité de ce temps et du sens du sacrifice pour le bien du Liban", a-t-il ajouté.

"Avec la fin du mois de l'adoration et de la patience, nous prions Dieu pour que la fête de Fitr soit la porte de sortie de l'étape difficile que traversent le Liban et les Libanais. Nous gardons espoir que Dieu guidera ceux qui sont concernés par la promotion de l'intérêt national et la formation d'un gouvernement", a twitté pour sa part M. Diab. "Joyeuse fête du Fitr", a-t-il ajouté.

La fête du Fitr marque la fin du mois sacré du jeûne de Ramadan pour les musulmans. Le Liban, englué dans une crise économique et sociale aiguë, reste sans gouvernement depuis neuf mois. Désigné Premier ministre en octobre 2020, Saad Hariri n'a toujours pas formé de gouvernement, en raison d'un conflit politique l'opposant au président de la République, Michel Aoun et son gendre, le député Gebran Bassil. Chaque camp se rejette la responsabilité de cette impasse profonde. 

Hassane Diab avait présenté sa démission le 10 août 2020, six jours après l'immense explosion meurtrière au port de Beyrouth. Son gouvernement expédie depuis les affaires courantes.


Le président de la République libanaise, Michel Aoun, et le Premier ministre sortant, Hassane Diab, ont souhaité jeudi une bonne fête du Fitr aux Libanais, espérant une sortie de la grave crise socio-économique à laquelle est en proie le pays depuis l'été 2019."En ce jour heureux de la fête du Fitr, j'adresse mes félicitations aux Libanais et plus particulièrement aux musulmans en...