Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Turquie

Enquête contre le maire d’Istanbul pour « irrespect » envers... Mehmet II

Les autorités turques ont ouvert une enquête contre le maire d’Istanbul, l’un des principaux rivaux du président Recep Tayyip Erdogan, qu’elles accusent d’avoir eu une attitude « irrespectueuse » en se tenant les mains dans le dos pendant la visite du mausolée d’un sultan. Le ministère de l’Intérieur a rapporté hier l’ouverture d’une enquête contre Ekrem Imamoglu portant sur « les allégations concernant un manque de respect » dont l’édile se serait rendu coupable lors d’une visite l’an dernier au mausolée du sultan Mehmet II, sans toutefois fournir de précisions. Selon le quotidien d’opposition Cumhuriyet, qui a révélé l’affaire, les autorités reprochent à M. Imamoglu de s’être tenu devant la tombe de Mehmet II avec les mains dans le dos, une attitude qu’elles jugent insultante pour la mémoire de ce sultan qui a conquis Istanbul en 1453. Dénonçant une procédure « insensée », le porte-parole de la municipalité d’Istanbul, Murat Ongün, a déclaré que M. Imamoglu avait été convoqué pour faire une déposition.



Les autorités turques ont ouvert une enquête contre le maire d’Istanbul, l’un des principaux rivaux du président Recep Tayyip Erdogan, qu’elles accusent d’avoir eu une attitude « irrespectueuse » en se tenant les mains dans le dos pendant la visite du mausolée d’un sultan. Le ministère de l’Intérieur a rapporté hier l’ouverture d’une enquête contre Ekrem...

commentaires (2)

" une attitude qu’elles jugent insultante pour la mémoire de ce sultan qui a conquis Istanbul en 1453. " Je vous demande pardon, mais la ville conquise par Mehmet II en 1453 était connue sous le nom de Constantinople!

Georges MELKI

11 h 47, le 06 mai 2021

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • " une attitude qu’elles jugent insultante pour la mémoire de ce sultan qui a conquis Istanbul en 1453. " Je vous demande pardon, mais la ville conquise par Mehmet II en 1453 était connue sous le nom de Constantinople!

    Georges MELKI

    11 h 47, le 06 mai 2021

  • Échangeons le vite contre aoun qui se baladait tout guilleret, les main dans les poches, devant l'horreur de l'explosion du Port.

    Je partage mon avis

    08 h 36, le 05 mai 2021

Retour en haut