Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Russie

Moscou va interdire aux sociétés étrangères de faire l'audit de groupes russes


Moscou va interdire aux sociétés étrangères de faire l'audit de groupes russes

Le drapeau russe. Photo d'illustration AFP.

Le gouvernement russe a adopté un décret restreignant l'accès par des sociétés d'audit étrangères et leur filiales en Russie aux informations de certaines entreprises russes.

Selon ce texte, qui entre en vigueur jeudi, ce sont notamment les banques, les chaînes de vente au détail, le secteur de l'industrie de défense et les entreprises financières liées à ce secteur, ainsi que les sociétés russes sous sanctions occidentales qui ne pourront plus recourir aux services de groupes d'audit étrangers.

"Cela restreint l'accès de grandes sociétés d'audit étrangères telles que Deloitte, KPMG, PwC, EY" à ces entreprises russes, a indiqué Ayaz Aliev, professeur de gestion financière à l'institut Plekhanov, dans un article du journal économique russe Vedomosti, publié mardi. "Pour les auditeurs internationaux étrangers, c'est une décision très douloureuse - ils perdront la plupart des clients, des revenus et des données qu'ils accumulent" en Russie et "pour les États-Unis, cela réduit la quantité d'informations sur la situation économique des entités russes". Mais ce nouveau décret promet également d'être un casse-tête pour les groupes russes, qui ne peuvent se passer de rapports financiers de grandes entreprises internationales pour emprunter des capitaux sur les marchés internationaux.


Le gouvernement russe a adopté un décret restreignant l'accès par des sociétés d'audit étrangères et leur filiales en Russie aux informations de certaines entreprises russes.Selon ce texte, qui entre en vigueur jeudi, ce sont notamment les banques, les chaînes de vente au détail, le secteur de l'industrie de défense et les entreprises financières liées à ce secteur, ainsi que les...