Rechercher
Rechercher

Société

Réouverture des écoles, ce matin, pour les terminales

C’est à partir d’aujourd’hui que les écoles vont rouvrir leurs portes aux élèves de terminale, première étape d’un processus progressif de retour sur les bancs scolaires, qui doit englober prochainement toutes les classes.

De nombreux parents se plient cependant à contrecœur à la décision récente du ministre sortant de l’Éducation Tarek Majzoub concernant une reprise de l’enseignement hybride (en présentiel et à distance) d’autant que la campagne de vaccination contre le coronavirus se poursuit lentement à l’échelle nationale et que tout le corps enseignant n’a pas été encore vacciné. Certains craignent que les mesures envisagées par les établissements scolaires pour éviter les contaminations ne soient pas suffisantes.

Hier, les responsables des bureaux pédagogiques d’un groupe de partis politiques, notamment le courant du Futur, le Hezbollah, le Courant patriotique libre, le mouvement Amal, le Parti socialiste progressiste (PSP), les Marada, le Parti social national syrien (PSNS) et le Parti démocrate libanais (PDL) ont tenu une réunion conjointe pour appeler au maintien de l’enseignement à distance en attendant que le corps enseignant et les élèves soient vaccinés.

Sur décision de Tarek Majzoub, les écoles rouvriront leurs portes en trois étapes. La deuxième étape est prévue à partir du 5 mai pour les élèves de troisième et à partir du 17 mai pour les classes de seconde et première, de cinquième et quatrième, les petite et grande sections de maternelle.



C’est à partir d’aujourd’hui que les écoles vont rouvrir leurs portes aux élèves de terminale, première étape d’un processus progressif de retour sur les bancs scolaires, qui doit englober prochainement toutes les classes.De nombreux parents se plient cependant à contrecœur à la décision récente du ministre sortant de l’Éducation Tarek Majzoub concernant une reprise de...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut