Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Réfugiés

L'Unrwa lance une plateforme numérique pour ses 540.000 élèves palestiniens

L'Unrwa lance une plateforme numérique pour ses 540.000 élèves palestiniens

Des Palestiniens faisant voler des cerfs-volants dans la cour d'une école de l'Unrwa à Gaza City, en mars 2018. Photo d'archives AFP

L'agence des Nations unies pour l'aide aux réfugiés palestiniens (Unrwa) a annoncé lundi lancer sa première plateforme éducative en ligne pour éviter que ses 540.000 élèves soient déscolarisés en raison de la pandémie ou des conflits. "Souvent, dans les situations d'urgence comme le Covid-19 ou les conflits armés, les enfants palestiniens sont dans l'incapacité physique de fréquenter les 711 écoles de l'institution et risquent donc la déscolarisation", explique l'Unrwa dans un communiqué.

La plateforme créée par l'agence onusienne, disponible en arabe et en anglais, est à destination des élèves palestiniens en Jordanie, en Syrie, au Liban, en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza, du primaire jusqu'au baccalauréat. La présentation est ludique, avec des questionnaires et des jeux. Aux cours de mathématiques, d'anglais et d'arabe s'ajoutent en fonction des niveaux les matières scientifiques comme la physique ou la chimie. Toutes les leçons sont accompagnées de vidéos. Imaginée "pour être utilisable par tous", la plateforme sera "améliorée en prenant en compte les remarques des élèves, des parents et des professeurs", explique à l'AFP une porte-parole de l'Unrwa, Tamara al-Rifaï. "Il s'agit d'une première étape, mais même si les écoles rouvrent, une partie de l'enseignement se fera désormais à distance", assure-t-elle.

En raison de la pandémie de coronavirus, les établissements scolaires de l'Unrwa ont partiellement fermés.

"Pour la rentrée prochaine, il faut désormais lever des fonds pour doter les élèves de tablettes, d'ordinateurs et surtout de connections internet", avance Mme Rifaï. "Nous disons aux donateurs : +Nous avons fait notre travail, à vous de mettre votre main à la poche+", ajoute-t-elle.

En difficulté économique, l'agence a salué début avril la reprise de l'aide américaine, suspendue depuis 2018 alors que les Etats-Unis étaient jusque-là le principal donateur de l'organisation chargée de gérer des écoles et de fournir une aide médicale à quelque cinq millions de réfugiés palestiniens au Moyen-Orient.


L'agence des Nations unies pour l'aide aux réfugiés palestiniens (Unrwa) a annoncé lundi lancer sa première plateforme éducative en ligne pour éviter que ses 540.000 élèves soient déscolarisés en raison de la pandémie ou des conflits. "Souvent, dans les situations d'urgence comme le Covid-19 ou les conflits armés, les enfants palestiniens sont dans l'incapacité physique de...