Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Proposition de loi de Teymour Joumblatt pour un impôt sur la fortune

Proposition de loi de Teymour Joumblatt pour un impôt sur la fortune

Le chef du Rassemblement démocratique, le député druze libanais Teymour Joumblatt. Photo d'archives ANI

Teymour Joumblatt, chef du Rassemblement démocratique affilié au Parti socialiste progressiste (PSP), a présenté jeudi une proposition de loi visant à réduire les inégalités et assurer la justice sociale à travers l'instauration de nouveaux impôts, à l’heure où le Liban est secoué par une crise économique et financière inédite.

Selon un communiqué publié par le parti du leader druze Walid Joumblatt, la proposition de loi en question prévoit "un nouvel impôt sur la fortune et sur les propriétaires de biens-fonds qui ne font pas l'objet d'investissements, ainsi que sur les établissements non impliqués dans le processus économique interne". Le texte indique aussi que la proposition préconise de soumettre les propriétés et waqfs des communautés religieuses à des impôts, dont ils sont encore exemptés à l’heure actuelle.

Espérant que la proposition de loi Joumblatt bénéficie de l’appui des divers groupes parlementaires, le communiqué du PSP reconnaît que le texte est entaché de quelques "lacunes dues à la fluctuation du taux de change de la livre libanaise par rapport au dollar sur le marché noir". Le texte prévoit ainsi d'adopter le taux du "dollar libanais" (ou "Lollar"), fixé par les autorités à 3.900LL pour un dollar, alors que le taux officiel est encore à 1.507.5 LL contre le billet vert, et que ce taux sur le marché noir fluctue autour des 12.000LL ces derniers jours.

Depuis l’été 2019, le Liban est en proie à une crise économique et sociale inédite marquée notamment par une forte dépréciation de la monnaie nationale face au dollar, ainsi que par la régression de l’activité économique et la hausse du taux de chômage, ce qui accentue encore les inégalités et l’absence de justice sociale. Plus de la moitié de la population vit désormais sous le seuil de pauvreté.


Teymour Joumblatt, chef du Rassemblement démocratique affilié au Parti socialiste progressiste (PSP), a présenté jeudi une proposition de loi visant à réduire les inégalités et assurer la justice sociale à travers l'instauration de nouveaux impôts, à l’heure où le Liban est secoué par une crise économique et financière inédite.Selon un communiqué publié par le parti du...