Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

A l'occasion du Ramadan, Diab espère un gouvernement "dès que possible, afin d'alléger les souffrances des Libanais"

A l'occasion du Ramadan, Diab espère un gouvernement

Le Premier ministre libanais sortant, Hassane Diab a félicité dimanche les Libanais à l'occasion de l'avènement du mois sacré du Ramadan, souhaitant que le Liban "sorte de sa profonde crise, et que Dieu inspire les forces politiques à faire prévaloir l'intérêt national en formant un gouvernement dès que possible, afin d'alléger les souffrances des Libanais, qui augmentent chaque jour qui passe sans la formation d'un nouveau cabinet, avec les risques qui s’ensuivent pour le Liban et les Libanais".

Selon le bureau de presse de M. Diab, le Premier ministre sortant a contacté par téléphone le mufti de la République, le cheikh Abdel Latif Deriane, pour le féliciter à l'occasion du Ramadan.

Le Liban traverse une crise économique très grave. La dépréciation de la livre libanaise, l'explosion de la pauvreté et du chômage, l'érosion du pouvoir d'achat et la précarisation provoquent la colère de l'opinion publique, avec des manifestations et des blocages de routes sporadiques. Dans ce contexte, le Premier ministre Saad Hariri, désigné en octobre dernier, n'a toujours pas formé son équipe ministérielle, lui-même et le chef de l'État Michel Aoun étant empêtrés dans des rivalités personnelles et un bras de fer autour de la nomination des ministres et du tiers de blocage que veut le camp aouniste. Le cabinet actuel dirigé par Hassane Diab et gérant les affaires courantes, a démissionné le 10 août 2020 en réaction à l'explosion dévastatrice au port de Beyrouth (plus de 200 morts, 6.500 blessés).

Dar el-Fatwa, la plus haute autorité religieuse sunnite, a appelé les musulmans à scruter le croissant de lune annonçant le début du mois de ramadan le dimanche 11 avril au soir, ce qui indique que, si le croissant est aperçu, le ramadan débutera le lundi 12 pour les sunnites. Le bureau du dignitaire chiite Mohammad Hussein Fadlallah avait pour sa part annoncé que le mardi 13 avril marquerait le premier jour du mois de ramadan pour sa communauté.

Le mois de ramadan correspond au neuvième mois lunaire de l'année musulmane et célèbre la révélation du Coran au prophète Mahomet par l'archange Gabriel. Ce mois sacré constitue l'un des cinq piliers de l'islam, avec la profession de foi, la prière, l'aumône et le pèlerinage. Pendant le ramadan, les musulmans doivent s'abstenir de manger, de boire, de fumer et d'avoir des relations sexuelles du lever au coucher du soleil. Le jeûne est rompu chaque jour par l'iftar.


Le Premier ministre libanais sortant, Hassane Diab a félicité dimanche les Libanais à l'occasion de l'avènement du mois sacré du Ramadan, souhaitant que le Liban "sorte de sa profonde crise, et que Dieu inspire les forces politiques à faire prévaloir l'intérêt national en formant un gouvernement dès que possible, afin d'alléger les souffrances des Libanais, qui augmentent chaque jour...