Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Sit-in d'activistes aounistes dans le palais de Justice de Beyrouth

Sit-in d'activistes aounistes dans le palais de Justice de Beyrouth

Photo ANI

Un groupe de militants se faisant appeler "la vieille garde" a tenu un sit-in jeudi devant et dans le palais de Justice de Beyrouth, afin de réclamer la tenue de l'audit juricomptable de la Banque du Liban et le suivi de trente affaires de corruption. Ce groupe est constitué d'anciens cadres et partisans du Courant patriotique libre (CPL, fondé par le chef de l'Etat, Michel Aoun) qui ont pris leurs distances avec le parti dirigé par Gebran Bassil mais continuent de soutenir le président et ses prises de position.

Selon des informations de la chaîne locale d'informations LBCI, ce groupe d'une dizaine de personnes a d'abord bloqué brièvement la circulation au niveau du rond-point de Adlieh, dans le secteur du palais de Justice, avant de parvenir à entrer dans le palais de Justice où ils ont demandé à être reçus par le président du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), Souheil Abboud. Ce dernier ayant refusé une telle entrevue, les manifestants se sont assis dans le bâtiment pour y poursuivre leur sit-in. D'après le site d'informations Tayyar.org, relevant du CPL, les contestataires ont également demandé à s'entretenir avec le procureur général près la cour de cassation, Ghassan Oueidate, afin de lui demander de faire avancer une trentaine de dossiers de corruption. 

La lutte contre la corruption et l'audit juricomptable font partie des principaux chevaux de bataille du président Michel Aoun. Mercredi soir, dans un discours, le chef de l'Etat avait estimé qu'il n'y avait aucune volonté réelle de mener l'audit juricomptable parmi les responsables, critiquant ainsi ses rivaux politiques, notamment le président du Parlement, Nabih Berry, qu'il accuse de bloquer le processus.


Un groupe de militants se faisant appeler "la vieille garde" a tenu un sit-in jeudi devant et dans le palais de Justice de Beyrouth, afin de réclamer la tenue de l'audit juricomptable de la Banque du Liban et le suivi de trente affaires de corruption. Ce groupe est constitué d'anciens cadres et partisans du Courant patriotique libre (CPL, fondé par le chef de l'Etat, Michel Aoun) qui ont pris...