Rechercher
Rechercher

Sport - Tour de France 2023

Les cyclistes partiront de Bilbao, au Pays basque espagnol

Les cyclistes partiront de Bilbao, au Pays basque espagnol

La saison cycliste bat son plein, comme ici au Tour de Catalogne qui s’est achevé hier. Josep Lago/AFP

Le Tour de France cycliste 2023 partira de Bilbao, au Pays basque espagnol, selon l’annonce faite en fin de semaine dernière par les organisateurs de la course et les autorités locales. Dans son histoire, le Tour s’est élancé une seule fois du Pays basque, en 1992 à Saint-Sébastien (Espagne).

En 2023, la course commencera par une étape avec départ et arrivée à Bilbao, la capitale de la province de Biscaye. La deuxième étape ira de la province de Biscaye à la province d’Alava. La Grande Boucle partira ainsi deux fois de suite de l’étranger comme ce fut déjà le cas en 2014 (Yorkshire, Grande-Bretagne) et 2015 (Utrecht, Pays-Bas). Si la prochaine édition s’élance le 26 juin de Bretagne, à partir de Brest, l’épreuve débutera en 2022 à Copenhague, puisque la pandémie de coronavirus a contraint les organisateurs à changer leurs plans et décaler d’un an le départ du Danemark.

Bilbao n’a encore jamais accueilli le Tour de France. Mais le Pays basque est lié de longue date à l’histoire de la course, tant par les coureurs qui s’y sont illustrés que par ses supporteurs qui ont souvent franchi la frontière dans les Pyrénées en déployant l’ikurrina (le drapeau basque). Ce grand départ de l’étranger sera le 25e du Tour depuis sa création en 1903. Les Pays-Bas sont le pays qui a le plus souvent accueilli le coup d’envoi (6 fois), devant la Belgique (5 fois) et l’Allemagne (4 fois).

Source : AFP


Le Tour de France cycliste 2023 partira de Bilbao, au Pays basque espagnol, selon l’annonce faite en fin de semaine dernière par les organisateurs de la course et les autorités locales. Dans son histoire, le Tour s’est élancé une seule fois du Pays basque, en 1992 à Saint-Sébastien (Espagne).En 2023, la course commencera par une étape avec départ et arrivée à Bilbao, la capitale de...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut