Rechercher
Rechercher

Monde - Soudan-Éthiopie

Khartoum accepte une médiation émiratie

Le Soudan a accepté hier une proposition de médiation des Émirats arabes unis pour tenter de réduire les tensions avec l’Éthiopie au sujet d’un contentieux frontalier et de la construction par Addis-Abeba d’un barrage sur le Nil. Le conflit frontalier vieux de plusieurs décennies s’est ravivé ces derniers mois autour de la région d’al-Fashaga, où des fermiers éthiopiens se sont installés sur des terres revendiquées par Khartoum. Le renouveau de cette dispute intervient dans un contexte déjà tendu entre les deux pays voisins, qui s’opposent au sujet de la construction controversée du mégabarrage de la « Renaissance » par l’Éthiopie, auquel s’oppose également l’Égypte.



Le Soudan a accepté hier une proposition de médiation des Émirats arabes unis pour tenter de réduire les tensions avec l’Éthiopie au sujet d’un contentieux frontalier et de la construction par Addis-Abeba d’un barrage sur le Nil. Le conflit frontalier vieux de plusieurs décennies s’est ravivé ces derniers mois autour de la région d’al-Fashaga, où des fermiers éthiopiens se...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut