Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Une atrocité qui frappe de plein fouet

Une violente tempête surgit d’un coup, emportant tout, sans pitié ni pardon.

Comme une punition qui détruit l’être à fond.

Des cris jaillissent de partout, causés par la souffrance de cet enfer sur terre.

Ses coups d’éclair brûlent sans clémence âmes et chairs.

Comment échapper à ce calvaire ?

Évidemment, par la repentance ou tout simplement par une sincère prière ?

Car l’esprit s’avère épouvanté au sein de ce cruel tourbillon.

Une atrocité qui frappe de plein fouet sans la moindre compassion.

Une grande terreur domine ici-bas, dont la fin nécessite une rébellion.

Celle du Bien au centre de l’invasion.

Le Mal erre en toute confiance, battant violemment dans son champ de guerre.

Cet ennemi qui est entré à l’improviste voulant vaincre à tout prix.

Il vise à détruire ce petit lieu chaleureux afin de laisser un souvenir douloureux qui marquera les cœurs à vie.

Tel un paysage d’apocalypse dont la vision se concrétise enfin pour prouver à l’œil nu le pouvoir de l’imprévu.

Un spectacle, du jamais-vu !

Une force surnaturelle parcourt les rues à une vitesse extraordinaire.

Que la scène de dévastation se perçoit en un clin d’œil et se propage fort vite par un souffle d’air.

Et quel souffle !

Une agitation qui a causé la disparition d’immenses constructions,

A touché même les grandes fondations héritées depuis des générations.

Un coup qui a attaqué par surprise pour arracher le dernier des sourires.

Un remous destiné à étouffer le soleil qui brille dans chaque foyer dans le but de l’obscurcir.

Mais derrière les nuages, un espoir illumine, remportant le salut à cette ville.

La solidarité des gens sinistrés est plus forte que la violente tempête qui a touché sa cible.

Grâce à leur foi, ils se sont levés contre la tourmente en pleine détresse pour retrouver leur vie paisible.

Ils se rassemblent tous ensemble, le cœur envahi de tristesse, pour ramasser les dégâts causés et honorer les victimes.

Un acte sublime !

Et la vie recommence son activité quotidienne en pleine crise et au-delà des graves circonstances,

Dépassant les soucis et faisant preuve d’une brave résilience.

Une résistance magnifique !

La foi des gens est plus grande que les foudres rugissantes.

Ce sont des fidèles à la lettre qui portent leur croix dans les ténèbres les plus oppressantes.

Un chemin amer aboutissant à leur délivrance.

La lumière les attend au bout de ce long tunnel de souffrances.

Et quel soulagement a pu connaître cette âme candide après ce grand tourment.

Ce contentement de se reconnaître libre après tant de détriment.

Le désir de vaincre le méchant et retrouver le bien-être devient une ambition effrénée à présent,

Dont le but est de créer un meilleur environnement.

Ressentir la sécurité du temps perdu et jouir de cette sérénité disparue.

Aujourd’hui on chante la paix avec fierté au clair de la lune sans crainte ni amertume.

Mais plutôt avec cette joie pleine d’espoir et qui a marqué toute notre histoire.

Notre gloire !

Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour. Merci de limiter vos textes à un millier de mots ou environ 6 000 caractères, espace compris.


Une violente tempête surgit d’un coup, emportant tout, sans pitié ni pardon.
Comme une punition qui détruit l’être à fond.
Des cris jaillissent de partout, causés par la souffrance de cet enfer sur terre.
Ses coups d’éclair brûlent sans clémence âmes et chairs.
Comment échapper à ce calvaire ?
Évidemment, par la repentance ou tout simplement par une sincère prière ?...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut