Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Allemagne

Procès en vue pour un islamiste présumé accusé de meurtre

Procès en vue pour un islamiste présumé accusé de meurtre

Un drapeau allemand. Photo d'archives AFP

Un Syrien soupçonné d'avoir tué une personne lors d'une attaque au couteau début octobre à Dresde a été mis en accusation par la justice allemande qui a retenu la piste islamiste, ouvrant la voie à un probable procès.

Abdullah A. H. H., âgé de 20 ans, est accusé de "meurtre, tentative de meurtre et lésions corporelles dangereuses" et d'avoir agi "en raison d'une conviction islamiste radicale", a annoncé jeudi le parquet de Karlsruhe, compétent en matière de terrorisme.

L'homme avait dans la soirée du 4 octobre 2020 poignardé deux hommes homosexuels âgés de 53 et 55 ans en plein centre de Dresde, située en Saxe. L'une des victimes, un touriste allemand originaire de Cologne, est décédée peu de temps après de ses blessures à l'hôpital alors que la seconde, grièvement blessée, a survécu.

L'accusé est soupçonné d'avoir "choisi les deux victimes afin de les punir en tant que représentants d'une société libre et ouverte qu'il jugeait +infidèle+", a indiqué le parquet sans préciser si l'attaque avait été commise en raison de l'orientation sexuelle des victimes.

Le Spiegel affirme cependant que la justice considère également cet élément comme un point central. Il s'agirait dès lors, selon le magazine, de la première tentative d'assassinat par un islamiste motivée par une haine des homosexuels en Allemagne, si les accusations s'avéraient exactes. L'homme avait été arrêté près de deux semaines après l'attaque et se trouve depuis le 21 octobre en détention préventive.

Le parquet antiterroriste allemand avait à l'époque précisé que le suspect avait déjà fait l'objet par le passé de plusieurs condamnations pour actes de violence et pour avoir agi en vue de recruter des soutiens à "une organisation terroriste".

L'affaire avait fait grand bruit en Allemagne à l'époque car le suspect avait également purgé des peines de prison et avait été remis en liberté le 29 septembre, soit quelques jours avant l'attaque mortelle de Dresde.


Un Syrien soupçonné d'avoir tué une personne lors d'une attaque au couteau début octobre à Dresde a été mis en accusation par la justice allemande qui a retenu la piste islamiste, ouvrant la voie à un probable procès.Abdullah A. H. H., âgé de 20 ans, est accusé de "meurtre, tentative de meurtre et lésions corporelles dangereuses" et d'avoir agi "en raison d'une conviction islamiste...