Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Protestations dans la banlieue sud et d’autres quartiers de Beyrouth

Protestations dans la banlieue sud et d’autres quartiers de Beyrouth

Un homme tenant un drapeau libanais en marge d'une manifestation. Photo d'archives AFP

Un nombre restreint de manifestants s’est rassemblé dimanche après-midi sous le pont de Moucharrafiyé, à l’entrée de la banlieue sud, place-forte du Hezbollah, pour protester contre les propos du patriarche Béchara Raï réclamant la neutralité, selon le groupe Sawratcom. D’autres manifestants ont coupé la route de l’aéroport à l’aide de pneus enflammés, selon la même source.

Il n’a pas été possible de savoir si les deux manifestations sont liées, surtout que dans le même temps, des manifestants ont interrompu la circulation sur la corniche Mazraa ainsi que sur le pont Salim Salam pour protester contre les coupures de courant qui se sont aggravées ce week-end dans la capitale. Les deux artères ont été rouvertes à la circulation en fin d’après-midi, selon les médias locaux. Au terme de contrats avec des fournisseurs de fuel, dont l’algérien Sonatrach, et suite à la reprise de l’activité économique, impliquant une plus grande demande en courant électrique, le rationnement est devenu draconien ces quelques jours à Beyrouth.


Un nombre restreint de manifestants s’est rassemblé dimanche après-midi sous le pont de Moucharrafiyé, à l’entrée de la banlieue sud, place-forte du Hezbollah, pour protester contre les propos du patriarche Béchara Raï réclamant la neutralité, selon le groupe Sawratcom. D’autres manifestants ont coupé la route de l’aéroport à l’aide de pneus enflammés, selon la même...